Menu
RSS
Nord-Kivu : bientôt des infrastructures modernes de haute technologie

Nord-Kivu : bientôt des infrastruct…

Le vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Vers une synergie entre les Hommes d’affaires Goma et leurs homologues de l’Etat de Californie(USA).

Nord-Kivu : Vers une synergie entre…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Soutien de la Grande Bretagne à une large desserte de la ville de Goma en eau potable

Nord-Kivu : Soutien de la Grande Br…

La Grande Bretagne est di...

Nord-Kivu : Près de 52.800 finalistes attendus à la 52ème  session ordinaire de l’Examen d’État Edition 2018

Nord-Kivu : Près de 52.800 finalist…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La fête de l’Aïd el-Fitr célébrée sous le signe de l’appel du soutien aux élections à Goma.

Nord-Kivu : La fête de l’Aïd el-Fit…

Les fidèles musulmans de ...

Nord-Kivu : Le projet d’Edit budgétaire rectificatif 2018 arrêté à 156.029.855.735FC contre 150.405.054.543FC du budget initial

Nord-Kivu : Le projet d’Edit budgét…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : Des questions de développement au centre des échanges entre le Gouverneur Julien Paluku et le Chef de Groupement de Busanza/Rutshuru

Nord-Kivu : Des questions de dévelo…

Le gouverneur de la provi...

Lancement à partir du Nord-Kivu de la cascade de formations des membres des centres de réception et traitement des candidatures aux élections.

Lancement à partir du Nord-Kivu de …

Le Rapporteur adjoint de ...

Un protocole d’accord de collaboration actualisé entre la Coperama et la SMB de Rubaya/Masisi

Un protocole d’accord de collaborat…

Les Responsables de la Co...

Les difficultés de  la RTNC et l’ACP exposées successivement au Gouverneur Julien Paluku.

Les difficultés de la RTNC et l’AC…

Le Gouverneur Julien Palu...

Prev Next

Nord-Kivu : Le trafic sur la route Butembo-Beni de nouveau suspendu.

Nord-Kivu : Le trafic sur la route Butembo-Beni de nouveau suspendu.

Les maires de villes de Beni et de Butembo, Nyonyi Bwanakawa et Sikuly’Uvasaka viennent de suspendre, de nouveau, le trafic sur le tronçon routier Butembo-Beni à dater du 06 novembre 2017, indiquent un communiqué rendu public à l’issue   d’une visite d’inspection conjointement effectuée sur les sites des bourbiers qui bloquent le passage des véhicules.

Les deux autorités urbaines ont justifié cette décision par leur souci de voire le travail abattu par l’Office de routes arrivé à boucher les profonds nids en dépit du fait que cette entreprise dit manquer du carburant outre les des pannes intempestives de ses engins.

Nyonyi et Sikuly ont ainsi émis le souhait de voire l’attributaire désigné par le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu, démarrer  les travaux de maintenance de la route en attendant la décision de la hiérarchie nationale par rapport à la réhabilitation effective.

Le Maire de Beni, Bwanakawa Nyonyi a spécialement attiré l’opinion sur l’importance capitale de cet axe routier sur le plan sécuritaire surtout qu’il s’agit une zone opérationnelle.

De son coté, le Conseiller à la présidence de la République, Leonard Kambere qui a demandé aux deux autorités d’arrêter une mesure transitoire avant que la hiérarchie ne se prononce.

Une centaine des véhicules restent bloqués de part et d’autres des bourbiers à Mukulya à l’entrée de la ville de Beni, un autre blocage se trouve à Kalunguta en mi-parcours Butembo-Maboya.

Les chauffeurs regroupés au sein de l’ACCO, Association des chauffeurs du Congo, soutiennent l’entérinement de l’arrêté du Gouverneur de Province du Nord-Kivu par la hiérarchie nationale désignant Jérôme Bakwanamaha alias Jerysson comme attributaire de la route Butembo-Beni.  

Pour l’Ingénieur Mafwato Lolo, l’un des chefs de chantier de l’Office des Routes, son institution se coupe en mille morceaux en vue de pallier au calvaire que traversent les voyageurs  sur cette voie routière par la recharge de la chaussée en latérite, le passage sous-route par la canalisation  des eaux et à évacuer tous les véhicules embourbés.

Il a évoqué le climat défavorable aux travaux de cantonage par les pluies  abondantes et journalières ainsi que les moyennes disponibilités par le Fonds national pour l’entretien des routes (FONER).

L’impraticabilité de cette route longue des 54 km qui relient les villes de Beni et Butembo, a des répercutions sur le tissu économique sur le quotidien de la population qui, au départ, est déjà paupérisée par la crise qui sévit actuellement  dans la contrée avec l’insécurité grandissante ayant occasionné des déplacements massifs des populations vers les centres  jugés sécurisés abandonnant leurs champs et cultures. A noter que le trafic sur la route Beni-Butembo avait déjà été suspendu vers la fin du mois d’octobre mais les travaux effectués par l’Office de route se sont révélés insatisfaisants. ACP/Saambili/kms.                      

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre