Menu
RSS
Les membres du Gouvernement provincial du Nord-Kivu informés sur le niveau de riposte contre la maladie à virus Ebola.

Les membres du Gouvernement provinc…

Le ministre provincial de...

Satisfecit du Maire de Goma pour  ses cinq mois à la tête de cette entité.

Satisfecit du Maire de Goma pour s…

Le maire de la ville de G...

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 miliciens et reprennent Kasuo et Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 milic…

Les localités de Ka...

Julien Paluku aux groupes armés : « Seule la voie démocratique donne le pouvoir »

Julien Paluku aux groupes armés : «…

Le gouverneur du Nord-Kiv...

Nord-Kivu : les FARDC lancent les opérations militaires contre le NDC/Rénové Guidon à Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC lancent les o…

L’armée régulière congola...

Réouverture du site minier de Rubaya par le Gouverneur Julien Paluku un acte très applaudi par des milliers de Nord kivuciens

Réouverture du site minier de Rubay…

Ouf de soulagement pour l...

Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Prev Next

Bientôt une usine de transformation du coltan à Goma.

Bientôt une usine de transformation du coltan à Goma.

Le ministre de l’Industrie, Marcel Ilunga Leu, en séjour de travail à Goma, a jugé prioritaire l’érection d’une usine de traitement et transformation du coltan dans cette ville siège des institutions provinciales du Nord-Kivu.

C’était en réaction à une sollicitation formulée par le Gouverneur Julien Paluku qui, en marge de la séance de sensibilisation sur le rôle de la cellule d’études et de planification sur les statistiques dans le développement des statistiques, a émis le vœux de voir une valeur être ajoutée aux minerais exploités au Nord-Kivu.  L’Autorité provinciale faisait notamment allusion du coltan produit en quantité suffisante dans sa juridiction.

Le ministre Marcel Ilunga Leu a ainsi garanti qu’aussitôt retourné à Kinshasa, ses services vont travailler en priorité sur la question, la finalité étant de donner de la valeur aux minerais avant l’exportation.

 Le ministre Marcel Ilunga informé des difficultés des industriels de Goma

Par ailleurs, les difficultés auxquels font face les operateurs  économiques du secteur de la transformation ont été portées à la connaissance du ministre Marcel Ilunga au terme d’une visite d’inspection effectuée dans quelques unités implantées à Goma notamment la cimenterie « Nyiragongo Cement (N.C) ».

Accueilli par une forte équipe d’agents et cadres de cette firme avec à leur tête le président directeur général de Nyiragongo Cement, Thana Twagira, le ministre a eu droit à toutes les étapes à suivre pour produire le ciment avant de se faire présenter les difficultés auxquelles cette entreprise est confrontée. Il s’agit notamment du manque d’énergie électrique et l’importation des principales matières premières à partir du Rwanda (le Clinker) et du Kenya (Gypse). A toutes ces substances indispensables à la production du ciment, hors mis le Pouzzolane, s’ajoutent d’autres matières en abondance dans la ville de Goma.

Outre les encouragements pour l’initiative du Congolais Thana, originaire de la province du Nord-Kivu, pour la qualité du ciment produit localement à Goma, au 11 dollars américains, le Ministre Marcel Ilunga a promis se pencher aux doléances lui exposées la priorité pour le Gouvernement étant l’encouragement de la production locale. A noter que la société Nyiragongo Cement utilise deux générateurs de 700 KVA et 500KVA pour une production journalière de 75 tonnes. ACP/Kambale et Anaclet /KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre