Menu
RSS
Dégradation du tronçon Komanda-Luna : le corps de génies militaires à pied d’œuvre pour rétablir la circulation.

Dégradation du tronçon Komanda-Luna…

Le Corps de génies milita...

Nord-Kivu : Remise des véhicules tout terrain aux responsables des entités territoriales dans le cadre de l’état de siège.

Nord-Kivu : Remise des véhicules to…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Satisfecit de la société civile  la réponse du président de la République par rapport au suivi de l'OVG

Nord-Kivu : Satisfecit de la sociét…

Les acteurs de la société...

Le Président du caucus des élus nationaux du Nord-Kivu juge « d’encourageantes  les nouvelles » sur l’état de siège.

Le Président du caucus des élus nat…

Le gouverneur de la provi...

Les Fardc confirment l’incursion de l’armée rwandaise  sur le sol congolais à  Rubiranga-Nyiragongo

Les Fardc confirment l’incursion de…

Les Forces armées de la R...

L’ouverture de l’escale de Goma pour la compagnie Rwandair renforce la fraternité entre Rwandais et Congolais, affirme le Gouverneur Constant Ndima.

L’ouverture de l’escale de Goma pou…

Le gouverneur de la provi...

Le bilan des opérations conjointes FARDC-Monusco au centre des échanges entre le Gouverneur Constant Ndima et le Général Affonso Da Costa.

Le bilan des opérations conjointes …

Le gouverneur de la provi...

le Gouverneur Constant Ndima réceptionne des kits de lutte contre la Covid-19.

le Gouverneur Constant Ndima récept…

La salle des réunions du ...

Nord-Kivu : les œuvres du Lions Club international révélées au Vice-gouverneur Jean-Romuald Ekuka.

Nord-Kivu : les œuvres du Lions Clu…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Le président de l’Assemblée provinciale mise en congé invite la population à soutenir le Programme de DDCRS

Nord-Kivu : Le président de l’Assem…

M. Robert Habishunti Seni...

Prev Next

La RDC dédiée à Dieu !

La RDC dédiée à Dieu !

Samedi 5 mars 2016, a été  une journée exceptionnelle. Normalement, tout le monde est censé  rester à la maison en raison du fait que la  semaine a  été, naturellement,   chargée par le poids du travail, mais ce jour-là, a   révélé une autre réalité à Kinshasa, de l’UPN  jusqu’à la place victoire, les artères de la ville de Kinshasa ont connu plusieurs cas d’embouteillages, parce que les kinois ont répondu à un rendez-vous sacré,  celui de la prière de dédicace pour la nation. L’appel  émis par les chefs des  confessions religieuses et communautés chrétiennes œuvrant dans l’ensemble du territoire de la République Démocratique du Congo était pathétique.  Car,  le pays court  un danger, suite à cette année 2016  perçue comme une année fatale,  s’il n’y aura  pas d’élections.  C’est ainsi faire recours à Dieu, était important car celui qui a un mot à dire pour le vécu du  Pays.

La République Démocratique du Congo, n’est pas seulement une nation  riche en sol et en sous sol, mais un pays des hommes et femmes de foi.  Le samedi 5 mars 2016, les yeux  des  Kinois étaient tournés vers le  stade des martyrs où se tenait  une prière pour la nation.

Il y a eu toute la crème des églises  et communautés  religieuses de la RDC, les fidèles Kimbanguistes toujours remarquables dans leurs tenues de vert et blanc  avaient presque rempli deux pour- tour, suivis de  ceux de la communauté Liloba,  qui,  à  tout moment,  se faisaient remarquer par leurs chants d’animation.

Il était 12 heures quand  la célébration de la prière a connu son début, juste après l’arrivée de Mgr  Marini  Bodho.  Alors que le modérateur  accordait  la parole au Révérend Tambwe Lukoki , le pasteur de la communauté  La foi abondante, pour dire la prière d’ouverture, c’est à ce  moment que la pluie va tomber abondamment, perturbant ainsi le cours normal   du programme.  Les fidèles Kimbanguistes ont, néanmoins,  bravé la pluie, en louant Dieu par les fanfares, percussions et danses pendant au moins deux heures.

Ensuite,   viendra le temps que tout le monde attendait, celui de la dédicace du pays.  Tous les évêques présents à la célébration, d’un commun accord,  ont dit une prière en faveur de la nation, avec  la carte  géographique et Drapeau en mains.  Quant  à la pluie,  les voix se sont élevées de part et d’autre. En effet,  pour les uns,  cette pluie était un jugement de la part du Seigneur contre cette  manifestation. Et,  pour les autres, par contre,  la pluie est un symbole de  bénédiction et de  la délivrance pour le peuple  congolais.

Réagissant  aux allégations négatives quant à cette prière, presqu’à  l’unanimité, les participants ont répondu, de la même manière : «la prière d’aujourd’hui  n’a aucune approche politique. Il   s’agit de la prière pour le pays qui court vers  un K.O, seul Dieu peut décanter cette situation»

S’agissant  du stade qui était à moitié rempli, un des co-organisateurs a dit : « c’était un appel libéral, on n’a forcé personne.  Car,  Dieu n’agit pas selon le nombre, mais selon la disposition des cœurs de ceux qui le  cherchent en toute vérité».

Le départ des évêques sous la pluie, marquait la fin  de la célébration.  Il y a lieu de tout même de signaler  que tout s’est  passé  dans un  climat de paix et de tranquillité. Aucun  incident n’a  été  déploré.   

Francis Sengeyi

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre