Menu
RSS
L’inspection générale des Fardc constate « des dérapages » dans la gestion des fonds alloués aux opérations militaires en Ituri et au Nord-Kivu.

L’inspection générale des Fardc con…

La délégation de l’Inspec...

La mission d’inspection des Forces Armées de la République Démocratique du Congo à l’étape de Goma.

La mission d’inspection des Forces …

La délégation des Inspect...

Ministère de l’Agriculture-FIDA : mission conjointe à Goma pour superviser les activités dans le cadre du Projet d’appui au secteur agricole du Nord-Kivu (PASA-NK).

Ministère de l’Agriculture-FIDA : m…

 Une mission conjointe av...

Nord-Kivu : L'inspecteur général des FARDC en mission de contrôle de fonds alloués aux opérations militaires dans le cadre de la traque contre les ADF à Beni

Nord-Kivu : L'inspecteur général de…

L'inspecteur général des ...

État de siège/Nord-Kivu : Le renforcement de la coopération abordé par le Gouverneur Militaire et la Cheffe de la Monusco

État de siège/Nord-Kivu : Le renfor…

Le gouverneur militaire d...

Nord-Kivu : les difficultés des PVH exposées à l’Autorité provinciale nommée dans le cadre de l’état de siège.

Nord-Kivu : les difficultés des PVH…

Le vice-gouverneur de la ...

Le Vice-gouverneur informé des revendications de l’intersyndicale des médecins du Nord-Kivu.

Le Vice-gouverneur informé des reve…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire érige momentanément son quartier général à Beni.

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire…

Le gouverneur militaire d...

la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi paie les frais de participation aux Examens d’Etat pour 103 finalistes sinistrés de l’éruption volcanique du Nyiragongo.

la Fondation Denise Nyakeru Tshisek…

La Fondation Denise Nyake...

Inhumation au cimetière Makao-Kibati sous une grande consternation des Editeurs Raphael Kiwongi et Jean Luc Nyembo.

Inhumation au cimetière Makao-Kibat…

Les deux Editeurs des jou...

Prev Next

Jean-Pierre LaCroix assure de la détermination de l’ONU à aider la RDC dans le chemin vers la stabilité et la fin des violences.

Jean-Pierre LaCroix assure de la détermination de l’ONU à aider la RDC dans le chemin vers la stabilité et la fin des violences.

Le nouveau secrétaire général adjoint de l’ONU en charge des opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, arrivé à Goma en fin d’après-midi de ce mercredi 14 juin, a assuré de la détermination des Nations unies  « à aider la RDC et son peuple dans efforts vers la stabilité politique et la fin des violences » avec la contribution de tous les partenaires.

Répondant aux journalistes au sortir des entretiens avec Julien Paluku, Gouverneur de la province du Nord-Kivu, ce Haut Cadre Onusien a indiqué avoir échangé avec ses interlocuteurs « sur l’évolution de la situation dans cette partie » du pays. 

Il s’agit, a-t-il énuméré « de l’évolution de la situation sécuritaire, les questions de relations entre les communautés et la manière dont la Monusco travaille avec les autorités civiles et militaires ».

Jean-Pierre Lacroix a tout de même reconnu qu’il avait encore beaucoup de choses à faire notamment le processus politique car, a-t-il souligné, « l’important pour l’ensemble du pays est la mise en œuvre de l’Accord politique du  31 décembre 2016 » censé déboucher à l’organisation des élections d’ici la fin de l’année en cours. Il a ainsi réaffirmé le soutien que les Nations unies veulent « continuer d’apporter pour que les défis sécuritaires soient réglés durablement » en plus du soutien humanitaire aux populations à l’instar de la résolution durable des conflits avec la création d’une atmosphère propice à un climat du vivre ensemble entre les communautés.

L’étape de Goma fait suite à celle de Kananga, au Kasaï central où Jean-Pierre LaCroix a dit avoir mis à profit son passage pour examiner la situation sur terrain et ainsi envisager les voies et moyens de renforcer la présence de la Monusco déployée dans cette partie qui se remet petit à petit de la crise attribuée au phénomène « Kamwina Nsapu ». La finalité est d’aider efficacement à la pacification, à la stabilisation et à l’apaisement avec un accent sur le dialogue et un effort qui permette que la population recouvre la concorde et la cohabitation d’an tant.

Julien Paluku pour des actions pérennes

Témoin privilégié d’un partenariat dont n’a cessé de profiter sa juridiction depuis l’avènement de la mission onusienne, le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku a pour sa part émis le vœu de voir des actions pérennes de stabilisation être entreprises par la Monusco prévenant qu’il ne faudra pas que les dix-neuf ans passés en RDC soient clôturés par le chao.

« Il faudra que la stabilisation soit réelle par des actions pérennes qui permettent à ce que les outils de défense qui seront laissés sur le terrain assurent le relai après le départ de la Monusco », a recommandé le Chef de l’Exécutif provincial du Nord-Kivu qui est largement revenu sur la collaboration qui a toujours caractérisé ses rapports avec la mission onusienne. Julien Paluku a ainsi souhaité voir se poursuivre cette collaboration et à l’affermissement des relations le vœu le plus ardent étant qu’au passage du nouveau Secrétaire général adjoint de l’ONU en charge des opérations de maintien de la paix, « le Nord-Kivu sorte ragaillardi par la présence des Nations Unies ».

ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre