Menu
RSS
L’inspection générale des Fardc constate « des dérapages » dans la gestion des fonds alloués aux opérations militaires en Ituri et au Nord-Kivu.

L’inspection générale des Fardc con…

La délégation de l’Inspec...

La mission d’inspection des Forces Armées de la République Démocratique du Congo à l’étape de Goma.

La mission d’inspection des Forces …

La délégation des Inspect...

Ministère de l’Agriculture-FIDA : mission conjointe à Goma pour superviser les activités dans le cadre du Projet d’appui au secteur agricole du Nord-Kivu (PASA-NK).

Ministère de l’Agriculture-FIDA : m…

 Une mission conjointe av...

Nord-Kivu : L'inspecteur général des FARDC en mission de contrôle de fonds alloués aux opérations militaires dans le cadre de la traque contre les ADF à Beni

Nord-Kivu : L'inspecteur général de…

L'inspecteur général des ...

État de siège/Nord-Kivu : Le renforcement de la coopération abordé par le Gouverneur Militaire et la Cheffe de la Monusco

État de siège/Nord-Kivu : Le renfor…

Le gouverneur militaire d...

Nord-Kivu : les difficultés des PVH exposées à l’Autorité provinciale nommée dans le cadre de l’état de siège.

Nord-Kivu : les difficultés des PVH…

Le vice-gouverneur de la ...

Le Vice-gouverneur informé des revendications de l’intersyndicale des médecins du Nord-Kivu.

Le Vice-gouverneur informé des reve…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire érige momentanément son quartier général à Beni.

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire…

Le gouverneur militaire d...

la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi paie les frais de participation aux Examens d’Etat pour 103 finalistes sinistrés de l’éruption volcanique du Nyiragongo.

la Fondation Denise Nyakeru Tshisek…

La Fondation Denise Nyake...

Inhumation au cimetière Makao-Kibati sous une grande consternation des Editeurs Raphael Kiwongi et Jean Luc Nyembo.

Inhumation au cimetière Makao-Kibat…

Les deux Editeurs des jou...

Prev Next

Soutien de l’Ambassadeur de la Suisse en RDC au rôle positif du festival Amani

Soutien de l’Ambassadeur de la Suisse en RDC au rôle positif du festival Amani

Mme Siri Walt, ambassadeur de Confédération Suisse en République démocratique du Congo, en séjour à Goma dans le cadre de la 5e Edition du festival Amani,  a affirmé ce jeudi le soutien de son pays au festival Amani dont le coup d’envoi intervient dans 24 heures à Goma pour le fait qu’il s’agit d’une occasion noble de promouvoir l’image positive de la ville de Goma en particulier celle du Kivu tout entier.

« Nous soutenons ce festival parce que nous croyons que c’est important de promouvoir aussi l’image positive de Goma et du Kivu », a signifié la Diplomate Suisse qui répondait à la presse au sortir d’une visite de courtoisie au gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku.

Avec dans sa suite Mesdames Martina Tenko et Freya Roth respectivement Conseillère politique à la délégation de l’Union européenne et Troisième secrétaire à l’ambassade d’Allemagne, l’Ambassadeur de la Suisse de la Suisse en RDC s’est dit convaincue que la culture constitue un vecteur par excellence de promouvoir la paix en réunissant les personnes issues de  différents horizons.

« Nous sommes tout à fait d’accord que c’est important de parler d’autres choses que des conflits et des crises humanitaires », a ainsi justifié Mme Siri Walt pour qui le festival Amani doit aussi être l’occasion de montrer à la jeunesse qu’il était possible de faire la vie autrement que la guerre.

La Suisse met ainsi un accent sur la formation professionnelle pour les jeunes à travers ses représentations à l’Est et principalement à Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu.

Un accent sur l’entreprenariat

Dans le cadre du festival Amani qui prendra place ces 9,10 et 11 février, un concours, encourageant les jeunes entrepreneurs à mettre en œuvre leurs idées, est organisé.

Pour les organisateurs, « le festival Amani est important car il offre un grand espace où nous mettons en avant les efforts des entrepreneurs locaux », a expliqué une source proche de l’organisation qui fait état d’une soixantaine de jeunes qui ont postulé pour ce concours duquel 10 projets ont été sélectionnés grâce à un jury professionnel constitué de Coach de Kivu Entrepreneurs et d’autres experts partenaires au projet Amani Festival.

Ce jeudi 8 février les 4 finalistes, qui recevront chacun un prix de 2.500 dollars américains ainsi qu’un accompagnement personnalisé et un encadrement propice au développement de leur démarrage. Selon Joël Sosole, Responsable administratif et financier au sein de Kivu Entrepreneurs, l’entrepreneuriat est nécessairement un vecteur de paix car « l’inactivité des jeunes les pousse à s’embarquer dans des groupes armés ».

Si les jeunes travaillent, ils auront tendance à vouloir influencer positivement la région, soutien-t-on à Kivu Entrepreneurs. ACP/Kambale/kms   

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre