Menu
RSS
Nord-Kivu : Le gouverneur militaire en appelle à l’accompagnement de toutes les sensibilités pour la réussite de la mission lui confiée.

Nord-Kivu : Le gouverneur militaire…

Le gouverneur militaire d...

Le Président Félix Tshisekedi préoccupé par le fonctionnement des institutions provinciales

Le Président Félix Tshisekedi préoc…

(ACP)Le Président de la R...

Suspension d’un cadre de l’enseignement primaire, secondaire et technique en Province éducationnelle du Nord-Kivu III

Suspension d’un cadre de l’enseigne…

Le Gouverneur de la provi...

Satisfaction de l’ONG «CEPADHO» pour l’instauration d’un état de siège au Nord-Kivu et en Ituri

Satisfaction de l’ONG «CEPADHO» pou…

Le vice-président du cons...

Coup d’envoi de la vaccination contre la Covid619 au Nord-Kivu

Coup d’envoi de la vaccination cont…

 Le gouverneur de la prov...

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita pour un soutien total aux autorités désignées dans le cadre de l’état de siège.

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita…

Le gouverneur province du...

Le Président Félix Antoine Tshisekedi nomme des gouverneurs militaires en Ituri et au Nord-Kivu

Le Président Félix Antoine Tshiseke…

Le Président de la Républ...

L’état de siège décrété par le Président de la République donne l’espoir sur le retour de la paix à l’Est

L’état de siège décrété par le Prés…

 L’état de siège décrété ...

Tenue à Goma d’un atelier sur l’approche globale et une coopération régionale renforcée pour l'éradication des forces négatives.

Tenue à Goma d’un atelier sur l’app…

Le gouverneur de la provi...

Suspension pour 15 jours de la circulation sur l’axe Kiwanja-Rwindi.

Suspension pour 15 jours de la circ…

La circulation va etre mo...

Prev Next

Le gouverneur Carly Nzanzu sensibilise les fournisseurs contre une prétendue hausse des prix à la suite du Covid-19

Le gouverneur Carly Nzanzu sensibilise les fournisseurs contre une prétendue hausse des prix à la suite du Covid-19

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, a consacré la matinée de ce jeudi 26 mars à une descente sur terrain afin de sensibiliser les fournisseurs des denrées alimentaires et produits de première nécessité de Goma contre toute tentative de revision à la hausse de prix sur le marché.

Des dépôts des marchandises en passant par les marchés des vivres et non-vivres de Goma, le Chef de l'Exécutif provincial au Nord-Kivu, tenait à s'imprégner personnellement de la réalité en rapport avec le comportement des prix, depuis l'annonce, par le Chef de l'Etat, des mesures visant à maitriser et stopper la propagation de Coronavirus en RDC.

« Nous avons constaté qu’à cause de la décision de fermeture des frontièren il y a eu panique et les gens ont pensé que les biens et services ainsi que les biens de première nécessité ne vont plus franchir les frontières », a justifié le Gouverneur qui a mis tout son temps à expliciter les mesures arrêtées par le Chef de l’Etat. Cette mesure, a-t-il indiqué ne vise pas les marchandises importées et/ou dans le cadre du trafic transfrontalier qui doivent répondre aux normes de conditionnement afin de traverser sans beaucoup plus de difficultés.

 

Avec dans sa suite, Jean Ruyange, ministre provincial en charge de l'Economie, Carly Nzanzu Kasivita s’est dit satisfait par le fait que grâce à la sensibilisation et la compréhension des uns et des autres la situation était en voie de se stabiliser.

« Nous allons continuer la sensibilisation », a annoncé l’autorité provinciale pour qui des mesures de police existantes vont être mises en exécution pour décourager tous les récalcitrants surtout que la loi fixe des bénéfices tolérables. Et pour sortir le Nord-Kivu de la dépendance extérieure constatée ces derniers temps, le Gouverneur Nzanzu a saisi la balle au bond pour appeler les jeunes à quitter les villages et ainsi permettre aux agriculteurs d’accéder à leurs champs, seul moyen  de rétablir l’indépendance alimentaire comme par le passé.

Pour leur part, Kitsa Ndoole et Sola Amisi respectivement présidents de la Fenapec /Nord-Kivu et 2e Vice-président de la Fec/Nord-Kivu, se sont félicités de l’intervention de l’autorité provinciale avant de promettre leur implication pour sensibiliser leurs affiliés respectifs en vue de la stabilisation voulue des prix au cours de cette période sensible.

Suite à la fermeture des frontières, les prix de biens de première nécessité ont pris de l’encenseur dans la ville de Goma au grand désarroi du consommateur. Une mesure de haricots qui coutait 1500FC est passée 3000 voire 3500FC pendant qu’un sachet de sel de table de 500FC a couté le double sans raison. La crainte à une éventuelle pénurie sur le marché et la forte demande suite aux mesures de lutte contre la maladie à corona virus sont, parmi tant d’autres les raisons évoquées par nombreux observateurs. ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre