Menu
RSS
Le Président du caucus des élus nationaux du Nord-Kivu juge « d’encourageantes  les nouvelles » sur l’état de siège.

Le Président du caucus des élus nat…

Le gouverneur de la provi...

Les Fardc confirment l’incursion de l’armée rwandaise  sur le sol congolais à  Rubiranga-Nyiragongo

Les Fardc confirment l’incursion de…

Les Forces armées de la R...

L’ouverture de l’escale de Goma pour la compagnie Rwandair renforce la fraternité entre Rwandais et Congolais, affirme le Gouverneur Constant Ndima.

L’ouverture de l’escale de Goma pou…

Le gouverneur de la provi...

Le bilan des opérations conjointes FARDC-Monusco au centre des échanges entre le Gouverneur Constant Ndima et le Général Affonso Da Costa.

Le bilan des opérations conjointes …

Le gouverneur de la provi...

le Gouverneur Constant Ndima réceptionne des kits de lutte contre la Covid-19.

le Gouverneur Constant Ndima récept…

La salle des réunions du ...

Nord-Kivu : les œuvres du Lions Club international révélées au Vice-gouverneur Jean-Romuald Ekuka.

Nord-Kivu : les œuvres du Lions Clu…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Le président de l’Assemblée provinciale mise en congé invite la population à soutenir le Programme de DDCRS

Nord-Kivu : Le président de l’Assem…

M. Robert Habishunti Seni...

Le Nord-Kivu valablement représenté à la première Edition de la semaine congolaise du tourisme à Kolwezi/Lualaba

Le Nord-Kivu valablement représenté…

La province du Nord-Kivu ...

La ville de Goma choisie pour abriter la conférence internationale des scientifiques sur le Volcan.

La ville de Goma choisie pour abrit…

La ville de Goma, chef de...

Nord-Kivu : Le plan d’actions du  P/DDRC-S dévoilé au Gouverneur Constant Ndima

Nord-Kivu : Le plan d’actions du P…

Le Gouverneur de la provi...

Prev Next

Mise en place d'un système de surveillance au cas par cas de la méningite au Nord-Kivu.

Mise en place d'un système de surveillance au cas par cas de la méningite au Nord-Kivu.

Le ministre provincial de la Santé, Dr Martial Kambumbu Kayenga a annoncé ce vendredi la mise en place d’un système de surveillance au cas par cas de la méningite dans deux zones de santés à savoir, Goma et Karisimbi, lesquelles zone retenues comme site sentinelles.

Cette résolution est ressortie d'une descente mixte effectuée avec une équipe composée des experts du ministère de la santé du Programme elargi de vaccination PEV et de l'Organisation mondiale de la Santé, OMS. 

Ces experts ont visité tour à tour le centre de santé Katindo, l’hôpital général de référence Charité maternelle et Ami labo en vue de se rassurer des capacités de prise en charge des hôpitaux pour un bon diagnostic de la maladie.

La mise en place d’un système de surveillance au cas par cas de méningite en vue d’évaluer l'impact de la campagne de vaccination vise à voir s'il existe d'autres souches de bactéries encore en circulation. Elle intervient après la récente campagne contre la méningite dans les provinces du Nord et du Sud-Kivu ainsi que dans l'ancienne province Orientale, l'OMS et ses partenaires.

En ce qui concerne le Nord-Kivu, 600 cas suspects ont été enregistré au cours de l'an 2015 sans un diagnostic malheureusement. 

« La surveillance sera focalisée dans deux zones de santé dans un premier temps », a souligné Dr. Adolphe Nkongolo, chargé de la surveillance pour les nouveaux vaccins au bureau de l'OMS, basé à Kinshasa. Il a invité les parents à faire vacciner leurs enfants car la méningite tue, pourtant guérissable si elle est découverte à temps.

Un atelier de formation des formateurs et superviseurs de la surveillance au cas par cas des méningites bactériennes, a précédé cette descente. 

Ouvert par le ministre provincial de la santé Martiale Kambumbu, l’atelier de deux jours avait comme objectif de former les acteurs pour détecter les bactéries dans les provinces concernées par cette campagne de vaccination contre la méningite, signale-t-on.

Augustine Yenge

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre