Menu
RSS
L’inspection générale des Fardc constate « des dérapages » dans la gestion des fonds alloués aux opérations militaires en Ituri et au Nord-Kivu.

L’inspection générale des Fardc con…

La délégation de l’Inspec...

La mission d’inspection des Forces Armées de la République Démocratique du Congo à l’étape de Goma.

La mission d’inspection des Forces …

La délégation des Inspect...

Ministère de l’Agriculture-FIDA : mission conjointe à Goma pour superviser les activités dans le cadre du Projet d’appui au secteur agricole du Nord-Kivu (PASA-NK).

Ministère de l’Agriculture-FIDA : m…

 Une mission conjointe av...

Nord-Kivu : L'inspecteur général des FARDC en mission de contrôle de fonds alloués aux opérations militaires dans le cadre de la traque contre les ADF à Beni

Nord-Kivu : L'inspecteur général de…

L'inspecteur général des ...

État de siège/Nord-Kivu : Le renforcement de la coopération abordé par le Gouverneur Militaire et la Cheffe de la Monusco

État de siège/Nord-Kivu : Le renfor…

Le gouverneur militaire d...

Nord-Kivu : les difficultés des PVH exposées à l’Autorité provinciale nommée dans le cadre de l’état de siège.

Nord-Kivu : les difficultés des PVH…

Le vice-gouverneur de la ...

Le Vice-gouverneur informé des revendications de l’intersyndicale des médecins du Nord-Kivu.

Le Vice-gouverneur informé des reve…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire érige momentanément son quartier général à Beni.

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire…

Le gouverneur militaire d...

la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi paie les frais de participation aux Examens d’Etat pour 103 finalistes sinistrés de l’éruption volcanique du Nyiragongo.

la Fondation Denise Nyakeru Tshisek…

La Fondation Denise Nyake...

Inhumation au cimetière Makao-Kibati sous une grande consternation des Editeurs Raphael Kiwongi et Jean Luc Nyembo.

Inhumation au cimetière Makao-Kibat…

Les deux Editeurs des jou...

Prev Next

Tenue à Goma de la réunion ministérielle de haut niveau pour la collaboration transfrontalière face à la maladie à virus Ebola

Tenue à Goma de la réunion ministérielle de haut niveau pour la collaboration transfrontalière face à la maladie à virus Ebola

Le vice-ministre de Santé, Albert Mpeti Iyombo, a procédé ce lundi dans la salle des réunions de l’hôtel Linda de Goma, à l’ouverture de la réunion ministérielle de haut niveau au centre de laquelle les neuf ministres de la Santé de neuf pays voisins à la République démocratique du Congo discutent sur le cadre de collaboration transfrontalière en vue de préparer et de réagir à l’épidémie de la maladie à virus Ebola.

Dans son allocution de circonstance, l’Envoyé de l’Exécutif central a, tout d’abord salué la tenue des assises de Goma garce à l’implication de l’Union africaine et l’OMS, une preuve de l’engagement des partenaires parmi eux l’OMS qui se sont suffisamment mobilisés aux cotés de la RDC pour non seulement limiter la propagation de la maladie à virus Ebola dans les provinces affectées mais aussi réduire le risque son exportation vers les pays voisins. Il a ainsi noté qu’avec l’implication de tous, l’espoir est permis surtout avec la guérison de plus d’un millier de malades  qu’il a qualifiés d’ambassadeurs ayant démontré qu’Ebola n’était pas une maladie incurable grâce aux molécules utilisées dans la prise en charge de cette pathologie virale.

« Nous pouvons affirmer aujourd’hui que l’épidémie de la maladie à virus Ebola en république démocratique du Congo est sous contrôle comme démontrent plusieurs indicateurs», a assuré le Vice-ministre Albert Mpeti Lyombo pour qui cela a été rendu possible grâce aux efforts conjugués par le Gouvernement, les partenaires sans omettre l’engagement progressif de la population vivant dans les provinces affectées.

Le renforcement de la surveillance sanitaire transfrontalière, le partage de l’information ainsi que les actions communes de santé publique nécessitant l’implantation des mécanismes de coordination et de collaboration transfrontalière, constituent les stratégies mises en œuvre par la RDC dès l’apparition de la maladie le 01er aout 2019.

La Directrice adjointe régionale adjointe de l’OMS Dr Moeti Matshiso Rebecca, et la Commissaire de l’Union africaine en charge des affaires sociales, Mme Amira Elfadil, ont, tour à tour noté les efforts déployés par la RDC dans la lutte contre cette maladie ravageuse. Ces deux personnalités ont souhaité voire l’accompagnement de la communauté s’accroitre à travers une collaboration afin de vaincre définitivement la maladie surtout que le virus n’a pas de frontière.

Une marque de solidarité avérée

Dans son mot de bienvenue, le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, la présence des neuf pays voisins à la RDC à Goma, constitue une marque et une preuve d’une solidarité avérée de l’Union africaine.

« Je salue le choix porté sur notre Province pour abriter cette conférence combien stratégique d’autant plus qu’elle réunit neuf pays de la sous-région des Grands Lacs pour sceller leur solidarité avec la RDC en ce moment particulier où le pays fait face à l’épidémie meurtrière de la maladie à virus Ebola », a indiqué l’Autorité provinciale qui a émis le vœu de voire ces assises aboutir à la mise à place d’un cadre de concertations permanent entre pays en vue de contribuer efficacement à la lutte contre cette maladie.

Le Chef de l’Exécutif provincial au Nord-Kivu a assuré ses hôtes de l’engagement doublé de la détermination de tout son Gouvernement à bouter dehors la maladie à virus Ebola   allusion faite à la récente sensibilisation conjointe de la population de Byakato aux cotés de son homologue de l’Ituri.

« Si hier la maladie nous faisait pression, aujourd’hui c’est nous qui faisons pression sur cette maladie », a-t-il fait observé le Gouverneur Carly Nzanzu qui a reconnu les moyens conséquents déployés par la Gouvernement de la République avec l’appui des partenaires grâce à qui la maladie a été contenue de peur qu’elle ne franchisse les frontières.

Etablir les mécanismes de coordination de collaboration et de communication transfrontalière, adopter un plan d’actions transfrontalier commun pour la préparation et l’intervention en cas d’urgence, se convenir sur un accord de partage des données en temps opportun axé sur Ebola et d’autres menaces ; telles sont les principales attentes à l’issue de cette réunion ministérielle de haut niveau.

Outre le Représentante régionale de l’OMS et le Commissaire en charge des questions sociales à l’Union africaine, prennent part à cette réunion ministérielle de haut niveau, les ministres Santé de l’Angola, du Burundi, de la Tanzanie, de la Zambie, de l’Ouganda, de la République centrafricaine, du Rwanda et du Congo Brazza et Sud Soudan. ACP/Symphorien Kambale/kms 

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre