Menu
RSS
État de siège/Nord-Kivu : Le renforcement de la coopération abordé par le Gouverneur Militaire et la Cheffe de la Monusco

État de siège/Nord-Kivu : Le renfor…

Le gouverneur militaire d...

Nord-Kivu : les difficultés des PVH exposées à l’Autorité provinciale nommée dans le cadre de l’état de siège.

Nord-Kivu : les difficultés des PVH…

Le vice-gouverneur de la ...

Le Vice-gouverneur informé des revendications de l’intersyndicale des médecins du Nord-Kivu.

Le Vice-gouverneur informé des reve…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire érige momentanément son quartier général à Beni.

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire…

Le gouverneur militaire d...

la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi paie les frais de participation aux Examens d’Etat pour 103 finalistes sinistrés de l’éruption volcanique du Nyiragongo.

la Fondation Denise Nyakeru Tshisek…

La Fondation Denise Nyake...

Inhumation au cimetière Makao-Kibati sous une grande consternation des Editeurs Raphael Kiwongi et Jean Luc Nyembo.

Inhumation au cimetière Makao-Kibat…

Les deux Editeurs des jou...

Arrestation de 4 personnes  transportant des explosifs à la barrière de Biakato-Mambasa/Ituri

Arrestation de 4 personnes transpo…

Le Service de communicati...

Dr Muyembe conseille les congolais d’accepter le vaccin contre la Covid-19.

Dr Muyembe conseille les congolais …

Le Gouverneur militaire d...

Nord-Kivu : relance des travaux de canalisation des eaux de pluie drainées sur le tronçon Buhene-Majengo.

Nord-Kivu : relance des travaux de …

Le Gouverneur militaire d...

Deuxième visite du Gouverneur Militaire du Nord-Kivu à Kitchanga.

Deuxième visite du Gouverneur Milit…

Le Gouverneur Militaire d...

Prev Next

Tenue à Gisenyi au Rwanda des ultimes travaux de matérialisation de frontière entre la RD Congo et le Rwanda.

Tenue à Gisenyi au Rwanda des ultimes travaux de matérialisation de frontière entre la RD Congo et le Rwanda.

Les Experts de la République démocratique du Congo et leurs homologues Rwandais ont entamé, ce mercredi 18 février, en ville de Gisenyi, au Rwanda, la phase ultime visant la démarcation et la matérialisations de la frontière commune entre les deux pays en conformité avec l'une des recommandations de l'Union africaine qui fixe jusque 2017, la fin des différends frontaliers sur l'ensemble du continent.

A l'ouverture des travaux auxquels la RD Congo est représentée par une délégation d'Experts conduits par le Professeur Célestin Nguya Ndila, le Maire adjoint de la ville de Gisenyi, M. Ezéchiel Nsengiyuva a assuré le soutien et l'appui des autorités tant nationales que locales aux résolutions qui seront issues des assises lesquelles, selon lui, devront bénéficier aux deux peuples frères. Il a recommandé  aux experts de la commission technique mixte à redoubler plus d'assiduité à cette phase culminante des travaux.

Peu avant le démarrage des assises, le Chef de la délégation congolaise a conféré avec les chefs de quartiers de la ville de Goma
en vu de solliciter de ces autorités à la base une implication dans la sensibilisation de leurs administrés sur le bienfondé de la

matérialisation de la limite héritée des pouvoirs coloniaux respectifs.

<< Il ne va être question de retracer une nouvelle frontière >>, a prévenu le Prof. Ndila qui a assuré que tout aura pour soubassement le Protocole d'accord signé entre l'Allemagne et le Royaume de Belgique respectivement ancienne puissance coloniale du Rwanda et de la RD Congo.

Il s'agit de la traduction en acte l'une de recommandations de l'Union Africaine qui a arrêté un programme demandant aux Etats
membres de mettre un terme aux différends frontaliers dans l'intervalle de temps situé entre 2007 et 2017.

La reconstitution de la frontière entre la RD Congo et le Rwanda va ainsi reposer sur le protocole d'accord signé en juin 1911 entre les puissances coloniales (Belgique et Allemagne). C'est à cette date que furent plantées vingt-deux bornes en terre ferme en titre de frontière entre le Congo belge et le Rwanda, alors colonie allemande. Avec le temps, les bornes ont soit été détruites soit déplacées pour des raisons inavouées.

Disposant déjà des repères  sur les anciennes bornes, la commission technique mixte constituée des Experts des deux pays va ainsi s'atteler à replacer physiquement lesdites bornes sans pour autant toucher la frontière héritée des colons. << Il n'y a pas à céder un seul centimètre à un pays voisin >>, a martelé le Prof. Célestin Ndila qui s'en tient au principe de l'intangibilité des frontières prôné par l'Union Africaine.

ACP/Symphorien Muhumbania (kms)

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre