Menu
RSS
L’inspection générale des Fardc constate « des dérapages » dans la gestion des fonds alloués aux opérations militaires en Ituri et au Nord-Kivu.

L’inspection générale des Fardc con…

La délégation de l’Inspec...

La mission d’inspection des Forces Armées de la République Démocratique du Congo à l’étape de Goma.

La mission d’inspection des Forces …

La délégation des Inspect...

Ministère de l’Agriculture-FIDA : mission conjointe à Goma pour superviser les activités dans le cadre du Projet d’appui au secteur agricole du Nord-Kivu (PASA-NK).

Ministère de l’Agriculture-FIDA : m…

 Une mission conjointe av...

Nord-Kivu : L'inspecteur général des FARDC en mission de contrôle de fonds alloués aux opérations militaires dans le cadre de la traque contre les ADF à Beni

Nord-Kivu : L'inspecteur général de…

L'inspecteur général des ...

État de siège/Nord-Kivu : Le renforcement de la coopération abordé par le Gouverneur Militaire et la Cheffe de la Monusco

État de siège/Nord-Kivu : Le renfor…

Le gouverneur militaire d...

Nord-Kivu : les difficultés des PVH exposées à l’Autorité provinciale nommée dans le cadre de l’état de siège.

Nord-Kivu : les difficultés des PVH…

Le vice-gouverneur de la ...

Le Vice-gouverneur informé des revendications de l’intersyndicale des médecins du Nord-Kivu.

Le Vice-gouverneur informé des reve…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire érige momentanément son quartier général à Beni.

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire…

Le gouverneur militaire d...

la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi paie les frais de participation aux Examens d’Etat pour 103 finalistes sinistrés de l’éruption volcanique du Nyiragongo.

la Fondation Denise Nyakeru Tshisek…

La Fondation Denise Nyake...

Inhumation au cimetière Makao-Kibati sous une grande consternation des Editeurs Raphael Kiwongi et Jean Luc Nyembo.

Inhumation au cimetière Makao-Kibat…

Les deux Editeurs des jou...

Prev Next

Les contraintes liées à l’organisation des élections en 2016 au centre des échanges entre le Vice-président de la CENI et les forces vives de Goma.

Les contraintes liées à l’organisation des élections en 2016 au centre des échanges entre le Vice-président de la CENI et les forces vives de Goma.

Le Vice-président de la Commission électorale nationale indépendante électorale, CENI, Norbert Basengezi Katintima, en visite de travail à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu a conféré ce lundi 23 mai dans la salle des réunions de l’hôtel Ihusi,  au tour des contraintes liées à l’organisation des élections dans le délai échu de même que la nécessité de la délivrance de la nouvelle carte d’électeur.

Toutes les tendances de la vie sociopolitique de la Majorité tout comme de l’opposition, les membres du Gouvernement provincial regroupés au tour du Gouverneur Julien Paluku, les membres du comité provincial de sécurité ainsi que les délégués de la société civile ont pris part  à cette séance qui cadre avec l’actualité de l’heure.

D’entrée de jeu, le Vice-president de la CENI a soulevé le bienfondé d’une organisation réfléchie des élections indiquant que « pour voter, le préalable important est le recensement, la mission première étant l’enrôlement des électeurs suivi des listes des électeurs, le vote, dépouillement, proclamation, le traitement des contentieux ».

Il a rappelé la noble mission de la CENI qui ne peut être atteinte sans un fichier électoral actualisé, condition sine-qua-none pour doter le pays d’un Président, des Sénateurs, des députés provinciaux et nationaux ainsi que des Gouverneurs légalement élus avant d’insinuer que « zéro fichier égale zéro électeur, zéro élection ».

Faisant référence aux élections de 2011 décriées par toutes les tendances tant au niveau national tant que par des organisations internationales, Norbert Kantitima a démontré la nécessité de mettre à jour  à100% le tableau reprenant la liste exacte des électeurs telle que l’avaient exigée  l’OIF et Union Européenne.

La problématique de nouveaux électeurs constitués d’anciens mineurs de 2011, la récente effectivité du redécoupage du territoire national, la réalités relatives aux décès et la nécessité de prendre en considération le vote  des congolais de la diaspora et la réalité du vol des kits volés par les rebelles du M23 en territoire de Rutshuru sont entre autres les impératifs pour lesquels il s’avèrent aussi urgent et important que de nouvelles cartes d’électeurs soient délivrées avant toute convocation du corps électoral. 

Il s’agit d’une séance explicative très riche à l’issue de laquelle, le Numéro 2 de la centrale électorale de la RDC a eu à répondre aux diverses préoccupations émises par toutes les tendances de la vie politique au Nord-Kivu avant de recommander aux uns et aux autres la maitrise de la loi avant de toute critique non constructive.

KEMAL

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre