Menu
RSS
L’inspection générale des Fardc constate « des dérapages » dans la gestion des fonds alloués aux opérations militaires en Ituri et au Nord-Kivu.

L’inspection générale des Fardc con…

La délégation de l’Inspec...

La mission d’inspection des Forces Armées de la République Démocratique du Congo à l’étape de Goma.

La mission d’inspection des Forces …

La délégation des Inspect...

Ministère de l’Agriculture-FIDA : mission conjointe à Goma pour superviser les activités dans le cadre du Projet d’appui au secteur agricole du Nord-Kivu (PASA-NK).

Ministère de l’Agriculture-FIDA : m…

 Une mission conjointe av...

Nord-Kivu : L'inspecteur général des FARDC en mission de contrôle de fonds alloués aux opérations militaires dans le cadre de la traque contre les ADF à Beni

Nord-Kivu : L'inspecteur général de…

L'inspecteur général des ...

État de siège/Nord-Kivu : Le renforcement de la coopération abordé par le Gouverneur Militaire et la Cheffe de la Monusco

État de siège/Nord-Kivu : Le renfor…

Le gouverneur militaire d...

Nord-Kivu : les difficultés des PVH exposées à l’Autorité provinciale nommée dans le cadre de l’état de siège.

Nord-Kivu : les difficultés des PVH…

Le vice-gouverneur de la ...

Le Vice-gouverneur informé des revendications de l’intersyndicale des médecins du Nord-Kivu.

Le Vice-gouverneur informé des reve…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire érige momentanément son quartier général à Beni.

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire…

Le gouverneur militaire d...

la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi paie les frais de participation aux Examens d’Etat pour 103 finalistes sinistrés de l’éruption volcanique du Nyiragongo.

la Fondation Denise Nyakeru Tshisek…

La Fondation Denise Nyake...

Inhumation au cimetière Makao-Kibati sous une grande consternation des Editeurs Raphael Kiwongi et Jean Luc Nyembo.

Inhumation au cimetière Makao-Kibat…

Les deux Editeurs des jou...

Prev Next

Nord-Kivu : La crème intellectuelle de Butembo édifiée sur les préalables irréfutables pour un processus électoral apaisé en RDC.

Nord-Kivu : La crème intellectuelle de Butembo édifiée sur les préalables irréfutables pour un processus électoral apaisé en RDC.

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu qui poursuit la sensibilisation de différentes couches sociopolitiques de Butembo, a consacré toute la mi-journée de ce lundi 1er août à une conférence débats sans tabous tenue dans la salle polyvalente du symposium pour la paix (SYPA) au cours de laquelle il s’est employé à édifier la crème intellectuelles sur les préalables irréfutables pour un processus électoral voulu apaisé en République démocratique du Congo.

Les membres des partis politiques tant de l’opposition que ceux de la majorité, la société savante constituée des professeurs d’Universités, des 

étudiants et du noyau de la Société civile, ont ainsi été edifiés des toutes les contraintes pour lesquelles la dialogue s’impose afin de sauver le pays du chao et de la confusion prédite par une certaine opinion.

Pour le Chef de l’Exécutif provincial au Nord-Kivu, la responsabilité pour la non organisation des élections dans le délai constitutionnel étant partagée entre tous les acteurs, la seule voie salvatrice du pays reste le dialogue tel que convoqué par le Chef de l’Etat, Joseph Kabila en conformité avec les différentes prises de positions de la communauté internationale notamment l’Accord cadre d’Addis-Abeba et la toute récente résolution 2277 du conseil  de l’ONU.  

Près de 300 personnes arrêtées dans le dossier des ADF à Beni.

Abordant la question relative aux responsabilités dans les massacres de Beni qui constitue également un préalable sécuritaire et non le moindre pour l’organisation des élections, le Gouverneur a fait état de l’arrestation d’environ  trois cents (300) personnes dans le dossier à Beni.

« Il n’y a que la Justice qui va établir les responsabilités », a signifié Julien Paluku avant de rassurer des mesures prises par le Commandement Suprême de la RDC  pour avoir sur pied deux secteurs opérationnels des Fardc dans la partie Est.

Appel aux Nande à cohabiter avec d’autres ethnies.

Par ailleurs, le Gouverneur Julien Paluku a fustigé les démons du tribalisme qui semblent actuellement observé dans les esprits du peuple Nande. L’autorité provinciale a surtout mise en garde contre toute perception erronée sur toute personne d’expression kinyarwanda conseillant « qu’il existe des hutu et des tutsi congolais ».

« La richesse du Nord-Kivu repose sur sa diversité ethnico-culturelle et aucune ethnie ne peut se prévaloir le droit de vivre en autarcie », a prévenu Julien Paluku qui a rappelé qu’au Nord-Kivu il y a ses frères Nande  et  Shi du Sud-Kivu qui constituent les peuples réputés pour ses migrations car éparpillés dans les quatre coins du pays.

En toute démocratie, la parole a été accordée uniquement aux membres de l’opposition  qui ont eu droit à des réponses et éclaircissements de la part de l’Autorité provincial sur la vingtaine des questions essentiellement focalisées sur les tueries à Beni, la non tenue des élections provinciales, l’interprétation de l’article relatif au mandat du Chef de l’Etat, l’après 19 décembre 2016 pour ne citer que ces préoccupations.

ACP/Symphorien Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre