Menu
RSS
Nord-Kivu : Des assurances du Gouverneur Militaire aux acteurs humanitaires.

Nord-Kivu : Des assurances du Gouve…

Le gouverneur militaire d...

Le Gouverneur Lieutenant Général Constant Ndima au chevet des malades internés à l’hôpital militaire du camp Katindo-Goma.

Le Gouverneur Lieutenant Général Co…

Le Gouverneur militaire d...

Nord-Kivu : Le gouverneur militaire s’enquiert d’un éboulement ayant coupé la route Goma-Masisi au niveau de la localité de Mutiri.

Nord-Kivu : Le gouverneur militaire…

Le gouverneur militaire d...

Nord-Kivu : le Gouverneur Militaire pour la maximisation des recettes

Nord-Kivu : le Gouverneur Militaire…

Le gouverneur militaire d...

Le Gouverneur militaire assuré du soutien des députés provinciaux mis en congé pour raison d’Etat.

Le Gouverneur militaire assuré du s…

Le gouverneur militaire d...

Le gouverneur militaire en causerie morale avec les officiers supérieurs de la 34e Région militaire et de la Police nationale congolaise

Le gouverneur militaire en causerie…

Le gouverneur militaire l...

Le Rwanda soutient l’état de siège décrété en RDC

Le Rwanda soutient l’état de siège …

L’ambassadeur du Rwanda e...

La Cheffe de Monusco rassure de l’accompagnement au Gouverneur Militaire du Nord-Kivu nommé dans le cadre de l’état de siège.

La Cheffe de Monusco rassure de l’a…

Le gouverneur militaire d...

Le gouvernement Sama Lukonde  déterminé à améliorer le régime de la retraite en RDC, selon le vice-Premier ministre Jean-Pierre Lihau

Le gouvernement Sama Lukonde déter…

(ACP) Le gouvernement Sam...

Le ministre Cherubin Okende  satisfait de  la volonté des Chefs d’Etat africains de créer une connectivité aérienne

Le ministre Cherubin Okende satisf…

(ACP)Le ministre des Tran...

Prev Next

Les partis issus d’ex-groupes armés signataires des accords du M23 mars exigent leur participation au dialogue national en cours à Kinshasa.

Les partis  issus d’ex-groupes armés signataires  des accords  du M23 mars exigent leur participation au dialogue national en cours à Kinshasa.

Les partis politiques issus des ex-groupes armés signataires des accords de paix du 23 mars 2009, ont exigé leur participation au dialogue national en cours à Kinshasa, a appris l’ACP d’une   déclaration dont une copie remise à la Monusco.

Selon la source de la Monusco, la déclaration de ces anciens groupes armés devenus partis politiques se justifient leur requête par la volonté de préserver la paix acquise dans les contrées jadis sous leur occupation. 

Cette  source a ajouté que les représentants de ces partis ont expliqué leur volonté par la teneur politique des assises en cours dans la capitale de la RDC surtout qu’ils étaient absents des concertations politiques de 2013 à Kinshasa.  Ils motivent leur réclamation par la volonté de donner leur contribution qu’ils considèrent majeure pour le bien être de la communauté toute entière.

ACP/NYEMBO et ISHARA/ KMS      

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre