Menu
RSS
Nord-Kivu : Le gouverneur militaire en appelle à l’accompagnement de toutes les sensibilités pour la réussite de la mission lui confiée.

Nord-Kivu : Le gouverneur militaire…

Le gouverneur militaire d...

Le Président Félix Tshisekedi préoccupé par le fonctionnement des institutions provinciales

Le Président Félix Tshisekedi préoc…

(ACP)Le Président de la R...

Suspension d’un cadre de l’enseignement primaire, secondaire et technique en Province éducationnelle du Nord-Kivu III

Suspension d’un cadre de l’enseigne…

Le Gouverneur de la provi...

Satisfaction de l’ONG «CEPADHO» pour l’instauration d’un état de siège au Nord-Kivu et en Ituri

Satisfaction de l’ONG «CEPADHO» pou…

Le vice-président du cons...

Coup d’envoi de la vaccination contre la Covid619 au Nord-Kivu

Coup d’envoi de la vaccination cont…

 Le gouverneur de la prov...

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita pour un soutien total aux autorités désignées dans le cadre de l’état de siège.

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita…

Le gouverneur province du...

Le Président Félix Antoine Tshisekedi nomme des gouverneurs militaires en Ituri et au Nord-Kivu

Le Président Félix Antoine Tshiseke…

Le Président de la Républ...

L’état de siège décrété par le Président de la République donne l’espoir sur le retour de la paix à l’Est

L’état de siège décrété par le Prés…

 L’état de siège décrété ...

Tenue à Goma d’un atelier sur l’approche globale et une coopération régionale renforcée pour l'éradication des forces négatives.

Tenue à Goma d’un atelier sur l’app…

Le gouverneur de la provi...

Suspension pour 15 jours de la circulation sur l’axe Kiwanja-Rwindi.

Suspension pour 15 jours de la circ…

La circulation va etre mo...

Prev Next

Beni: policiers et militaires interdits de circuler armés pendant la nuit

Beni: policiers et militaires interdits de circuler armés pendant la nuit

Tous les hommes en uniforme de l’armée et de la Police nationale congolaise (PNC) sont désormais interdits de circuler la nuit avec les armes dans la ville de Beni, a indiqué dimanche 15 mars à radio Okapi le colonel Flamand Baliwa Ngoy, inspecteur urbain de la police à Beni. Cette interdiction de port d’armes concerne également les civils. D’après le colonel Flamand Baliwa, l’objectif de cette mesure est d’assurer la sécurité de la population locale.

L’officier de police a mis en garde tout récalcitrant :

«Nous assistons à de petits cas d’extorsion. Mais, je pense qu’aujourd’hui nous allons passer à la vitesse supérieure et que la loi doit être respectée dans la ville de Beni. Et donc nous disons que ceux-là qui seront surpris en divagation avec armes vont subir la rigueur de la loi.»

Les services de sécurité ont pris des mesures contraignantes, a-t-il poursuivi, pour mettre hors d’état de nuire tous les policiers, militaires ou criminels potentiels qui se promènent le nuit avec les armes dans la ville.

Tout policier ou tout militaire qui serait interpellé la nuit en divagation avec arme sera «déféré à l’auditorat …», annoncé le colonel Flamand Baliwa, promettant des procès en procédure de flagrance aux récalcitrants.

L’inspecteur urbain de la police a insisté sur la nécessité de «laisser la population locale calme

Les chefs des 40 quartiers de la ville de Beni et des 14 quartiers de la cité d’Oïcha avaient reçu vendredi 6 février des talkies walkies de marque Motorola de la part du gouvernement provincial. Il s’agissait, pour ce dernier, de mettre en place unsystème d’alerte rapide pour une meilleure circulation de l’information entre les autorités territoriales et les forces de l’ordre; en vue de lutter contre l’insécurité et empêcher de nouveaux massacres des civils à Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net:

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre