Menu
RSS
Nord-Kivu : Le gouverneur militaire en appelle à l’accompagnement de toutes les sensibilités pour la réussite de la mission lui confiée.

Nord-Kivu : Le gouverneur militaire…

Le gouverneur militaire d...

Le Président Félix Tshisekedi préoccupé par le fonctionnement des institutions provinciales

Le Président Félix Tshisekedi préoc…

(ACP)Le Président de la R...

Suspension d’un cadre de l’enseignement primaire, secondaire et technique en Province éducationnelle du Nord-Kivu III

Suspension d’un cadre de l’enseigne…

Le Gouverneur de la provi...

Satisfaction de l’ONG «CEPADHO» pour l’instauration d’un état de siège au Nord-Kivu et en Ituri

Satisfaction de l’ONG «CEPADHO» pou…

Le vice-président du cons...

Coup d’envoi de la vaccination contre la Covid619 au Nord-Kivu

Coup d’envoi de la vaccination cont…

 Le gouverneur de la prov...

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita pour un soutien total aux autorités désignées dans le cadre de l’état de siège.

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita…

Le gouverneur province du...

Le Président Félix Antoine Tshisekedi nomme des gouverneurs militaires en Ituri et au Nord-Kivu

Le Président Félix Antoine Tshiseke…

Le Président de la Républ...

L’état de siège décrété par le Président de la République donne l’espoir sur le retour de la paix à l’Est

L’état de siège décrété par le Prés…

 L’état de siège décrété ...

Tenue à Goma d’un atelier sur l’approche globale et une coopération régionale renforcée pour l'éradication des forces négatives.

Tenue à Goma d’un atelier sur l’app…

Le gouverneur de la provi...

Suspension pour 15 jours de la circulation sur l’axe Kiwanja-Rwindi.

Suspension pour 15 jours de la circ…

La circulation va etre mo...

Prev Next

Nord-Kivu : Présentation au Gouverneur Julien Paluku de quatre présumes instigateurs d’une nouvelle rébellion avec 22 armes AK47.

Nord-Kivu : Présentation au Gouverneur Julien Paluku de quatre présumes  instigateurs d’une nouvelle rébellion avec 22 armes AK47.

Le général de brigade François Kamanzi, commandant intérimaire de la 34 ème Région militaire du Nord-Kivu, a présenté au Gouverneur Julien , ce mercredi 18 janvier, quatre hommes mis aux arrêts à Goma par les services spécialisés, avec 22 armes et munitions, pour déstabiliser la République démocratique du Congo à partir de cette partie du pays.

Parmi les quatre hommes, figurent deux anciens éléments du Mouvement du 23 mars (M23), fugitifs du camp de Kibungo, au Rwanda, qui ont été maitrisés sur le tronçon Goma-Sake, au niveau de la barrière de Mubambiro, pendant qu’ils tentaient de faire jonction avec leurs complices éventuellement en provenance de l’Ouganda, vers Bunagana. Les deux autres sont ceux appréhendés en pleine ville de Goma dans l’objectif de déstabiliser le Nord-Kivu en date du 19 décembre 2016.

Le Chef de l’Exécutif provincial qui a salué cette action de haute portée patriotique des services de renseignements militaires de la 34 ème Région Militaire, a rappelle qu’il s’agit d’une preuve irréfutable d’une nouvelle agression de la RDC en préparation à partir des pays voisins.

« Il y a quelques jours, j’ai dénoncé par voix de presse, l’incursion des éléments du M23 », a rappelé le Gouverneur qui, tout en fustigeant certaines langues incrédules, « a loué la bravoure des services spécialisés qui ont réussi à démanteler le réseau au niveau interne ».

Pour l’Autorité provinciale, les investigations démontrent que cette énième déstabilisation se tramerait à partir de l’extérieur notamment des camps situés en Ouganda et au Rwanda en plus du réseau interne constitué des loups solitaires opérant à partir l’intérieur de la Province avec comme mission de faire embraser la situation de partout en lançant des opérations à partir de Goma, Bunagana, Ishasha et Rutshuru.

La vigilance touts azimuts Julien Paluku a ainsi recommandé la vigilence touts azimuts à tous ses administrés par la dénonciation de tout mouvement suspects. « Il s’agit ici d’une occasion de dire à l’opinion que le moment est venu pour que tout le monde soit vigilent », a recommandé le Gouverneur avant de dénoncer « les gens qui minimisent cette situation par ce qu’ils en tirent profit ».

Assuré de disposer des éléments sur la localisation exacte des éléments infiltrés, le Chef de l’Exécutif provincial au Nord-Kivu, a appelé « tous les Congolais à ouvrir les yeux et que toute la population civile soutienne les militaires loyalistes en leur fournissant les vrais renseignements pour qu’à leur niveau » ils sachent orienter leurs cannons vers les déstabilisateurs du pays.

Passés aux aveux, deux des hommes aux arrêts ont affirmé être des fugitifs du camp de Kibungo où sont logés les Ex M23 au Rwanda. Ils ont reconnu avoir été stoppés nets sur le chemin de retour de la localité de Ngungu-Masisi où ils sont arrivés après s’être échappés par malice. Les deux autres sont ceux neutralisés pendant qu’ils voulaient se constituer une cache d’armes à partir d’une maison située au quartier Katindo, en pleine ville de Goma.

Dimanche dernier, le Gouverneur Julien Paluku a dénoncé, par voie de presse, une forte menace de déstabilisation généralisée du Nord-Kivu et de la RDC à partir de l’Ouganda.

ACP/Kambale/kms.

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre