Menu
RSS
Nord-Kivu : Le gouverneur militaire en appelle à l’accompagnement de toutes les sensibilités pour la réussite de la mission lui confiée.

Nord-Kivu : Le gouverneur militaire…

Le gouverneur militaire d...

Le Président Félix Tshisekedi préoccupé par le fonctionnement des institutions provinciales

Le Président Félix Tshisekedi préoc…

(ACP)Le Président de la R...

Suspension d’un cadre de l’enseignement primaire, secondaire et technique en Province éducationnelle du Nord-Kivu III

Suspension d’un cadre de l’enseigne…

Le Gouverneur de la provi...

Satisfaction de l’ONG «CEPADHO» pour l’instauration d’un état de siège au Nord-Kivu et en Ituri

Satisfaction de l’ONG «CEPADHO» pou…

Le vice-président du cons...

Coup d’envoi de la vaccination contre la Covid619 au Nord-Kivu

Coup d’envoi de la vaccination cont…

 Le gouverneur de la prov...

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita pour un soutien total aux autorités désignées dans le cadre de l’état de siège.

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita…

Le gouverneur province du...

Le Président Félix Antoine Tshisekedi nomme des gouverneurs militaires en Ituri et au Nord-Kivu

Le Président Félix Antoine Tshiseke…

Le Président de la Républ...

L’état de siège décrété par le Président de la République donne l’espoir sur le retour de la paix à l’Est

L’état de siège décrété par le Prés…

 L’état de siège décrété ...

Tenue à Goma d’un atelier sur l’approche globale et une coopération régionale renforcée pour l'éradication des forces négatives.

Tenue à Goma d’un atelier sur l’app…

Le gouverneur de la provi...

Suspension pour 15 jours de la circulation sur l’axe Kiwanja-Rwindi.

Suspension pour 15 jours de la circ…

La circulation va etre mo...

Prev Next

Retour au calme dans la localité de Kabasha-Beni.

Retour au calme dans la localité de Kabasha-Beni.

Le calme est revenu depuis le week end dernier dans la localité de Kabasha, à 20 km au Sud de la ville de Beni, sur la route Beni-Butembo après que les éléments de l’Armée loyaliste aient délogés de cette bourgade des assaillants identifiés comme des miliciens Mai Mai au terme de violents combats, a appris l’ACP du Porte-parole de l’Opération Sukola II.

Selon le lieutenant Jules Ngongo, l’Armée loyaliste a pu déloger les assaillants qui ont laissé derrière eux douze de leurs ainsi que cinq armes.

« La situation est désormais sous contrôle et la population peut regagner chacun son ménage », a assuré l’officier qui a sollicité également la collaboration des administrés avec l’Armée par la dénonciation de tout mouvement suspect.

Parmi les assaillants figureraient des évadés de la prison de Beni-Kangbayi, a fait savoir le Lieutenant Jules Ngongo pour qui des efforts sont en cours de déploiement pour restaurer le calme et la tranquillité dans la région.

Aussitôt le calme revenu, le trafic sur le tronçon Beni et Butembo a repris et les quelques habitants ont commencé à regagner leurs domiciles respectifs.

C’est depuis le vendredi dernier que des miliciens dont la vraie identité n’est pas encore révélée, ont attaqué la localité de Kabasha à partir des collines surplombant  le parc national des Virunga sur son flanc Est.

Dimanche 12 juin dernier, au tour de quinze heures, heure locale, des hommes habillés en tenues civiles et lourdement armés, avaient attaqué la grande maison correctionnelle de cette ville forçant la grande partie de pensionnaires à prendre le large. Au terme de cette opération inattendue seize (16) personnes avaient trouvé la mort parmi elles huit (08) gardiens. Des 966 détenus, seuls 36, en majorité des militaires, avaient préféré rester en prison. La prison de Beni-Kangbayi avaient en son sein des détenus civils et militaires y compris les présumés Adf ainsi que leurs complices. 

Des sources administratives, plus d’une centaine de détenus ont pu être récupérée grâce à la vigilance des agents de services spécialisés et la collaboration de la population.  

ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre