Menu
RSS
Nord-Kivu : Le gouverneur militaire en appelle à l’accompagnement de toutes les sensibilités pour la réussite de la mission lui confiée.

Nord-Kivu : Le gouverneur militaire…

Le gouverneur militaire d...

Le Président Félix Tshisekedi préoccupé par le fonctionnement des institutions provinciales

Le Président Félix Tshisekedi préoc…

(ACP)Le Président de la R...

Suspension d’un cadre de l’enseignement primaire, secondaire et technique en Province éducationnelle du Nord-Kivu III

Suspension d’un cadre de l’enseigne…

Le Gouverneur de la provi...

Satisfaction de l’ONG «CEPADHO» pour l’instauration d’un état de siège au Nord-Kivu et en Ituri

Satisfaction de l’ONG «CEPADHO» pou…

Le vice-président du cons...

Coup d’envoi de la vaccination contre la Covid619 au Nord-Kivu

Coup d’envoi de la vaccination cont…

 Le gouverneur de la prov...

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita pour un soutien total aux autorités désignées dans le cadre de l’état de siège.

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita…

Le gouverneur province du...

Le Président Félix Antoine Tshisekedi nomme des gouverneurs militaires en Ituri et au Nord-Kivu

Le Président Félix Antoine Tshiseke…

Le Président de la Républ...

L’état de siège décrété par le Président de la République donne l’espoir sur le retour de la paix à l’Est

L’état de siège décrété par le Prés…

 L’état de siège décrété ...

Tenue à Goma d’un atelier sur l’approche globale et une coopération régionale renforcée pour l'éradication des forces négatives.

Tenue à Goma d’un atelier sur l’app…

Le gouverneur de la provi...

Suspension pour 15 jours de la circulation sur l’axe Kiwanja-Rwindi.

Suspension pour 15 jours de la circ…

La circulation va etre mo...

Prev Next

Les Chefs d’Etats signataires de l’Accord d’Addis-Abeba font une forte pression sur les ADF et FDLR

Les Chefs d’Etats signataires de l’Accord d’Addis-Abeba font une forte pression sur les ADF et FDLR
L’Envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour la région des Grands Lacs, Saïd Djinnit, parle de la pression qui doit être faite sur les forces négatives dans la région.

La Brigade d’intervention de l’ONU doit être renforcée pour éradiquer la menace des rebelles des ADF et FDLR prioritairement, qui s’emploient au terrorisme, ont recommandé lundi 11 septembre à Goma les délégués des onze pays signataires de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba à la conférence des chefs d’Etat de la région des Grands Lacs prévue à Brazzaville au Congo.

L’Envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour la région des Grands Lacs, Saïd Djinnit, parle de la pression qui doit être faite sur les forces négatives dans la région :

«Sur la question de neutralisation des forces négatives, les hauts représentants des pays de la région ont suggéré que la pression reste forte  sur ces forces négatives notamment les ADF et les FDLR. Et à cet égard ont suggéré que, la brigade de la MONUSCO, la Brigade d’Intervention soit renforcée. S’agissant des  ex-combattants qui sont accueillis dans des camps à l’est de la RDC, il est suggéré un certain nombre de mesures visant à prendre des décisions très vives, très fortes des chefs d’Etat.»

Cette recommandation a été faite à la clôture de la session d’évaluation dudit accord. Cette rencontre a duré trois jours.

Les participants ont aussi recommandé le rapatriement dans leurs pays d’origines de ces ex-combattants dans le meilleur délai.

Cet accord avait été signé le 24 février 2013 dans la capitale éthiopienne par onze pays africains sous l’égide des Nations unies. Il vise la restauration de la paix dans l’Est de la RDC, en proie à l’insécurité depuis plus de deux décennies.

Les pays signataires s’étaient notamment engagés à ne pas soutenir les groupes armés actifs dans cette partie de l’Afrique.

Radio Okapi 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre