Menu
RSS
Nord-Kivu : Bientôt la campagne de distribution de masse des moustiquaires imprégnées d'insecticides

Nord-Kivu : Bientôt la campagne de …

Le vice-gouverneur de la ...

Le bien-fondé de l'État de siège expliqué aux jeunes ressortissants de Walikale en retraite à Goma.

Le bien-fondé de l'État de siège ex…

Le vice-gouverneur de la ...

vu : 745 rendus en cantonnement et 428 armes dans le cadre de l’état de siège.

vu : 745 rendus en cantonnement et …

La pression exercée contr...

Les 70 participants au forum environnemental de Goma pour la capitalisation des pratiques agricoles durables dans le cadre de l’agroécologie.

Les 70 participants au forum enviro…

Les soixante-dix particip...

Les Fardc redevenues Maitre du quartier général de la milice APCLS de LUKWETI-SHANGO dans le Masisi.

Les Fardc redevenues Maitre du quar…

Les forces armées de la R...

Nord-Kivu : 618 candidats attendus aux épreuves nationales de formation professionnelle dans la Province éducationnelle Nord-Kivu I.

Nord-Kivu : 618 candidats attendus …

Les enceintes du collège ...

Nord-Kivu : Les responsables des confessions religieuses sensibilisés sur l’etat de siège

Nord-Kivu : Les responsables des co…

Le lieutenant-colonel Gui...

Nord-Kivu : L’Union congolaise de femmes des médias promet son accompagnement aux autorités nommées dans le cadre de l’état de siège.

Nord-Kivu : L’Union congolaise de f…

Le vice-gouverneur de la ...

Tenue à Goma des travaux du forum environnemental sur les dispositifs d’accompagnement des agriculteurs dans la transition agroécologique.

Tenue à Goma des travaux du forum e…

Les délégués des associat...

Le Vice-gouverneur Jean-Romuald Ekuka lance le vol inaugural de la compagnie Jambo Jet sur le routing Goma-Nairobi.

Le Vice-gouverneur Jean-Romuald Eku…

Le Vice-gouverneur de la ...

Prev Next

Nord-Kivu : Tribune de dialogue d’expression populaire civilo-militaire pour la paix et la sécurité

Nord-Kivu : Tribune de dialogue d’expression populaire civilo-militaire pour la paix et la sécurité

Le chef du bureau à la Mairie de Goma, Janvier Paluku Kimuha, représentant l’Autorité urbaine, a présidé jeudi 29 dans la grande salle Tuneko du centre d’accueil protestant de Goma, les travaux de l’atelier de tribune de dialogue d’expression populaire civilo-militaire, dans le cadre d’un échange sur les questions vitales de la sécurité et la paix en vue de dégager des pistes de solutions.

Organisé par la 3ème Communauté Baptiste au Centre de l’Afrique, CBCA, à travers son service JPSC, cet atelier a connu la participation des chefs de divisions de la Justice, de l’Intérieur, de la Jeunesse, 9 chefs de quartiers de la ville de Goma, des jeunes de mouvements de paix et ceux actifs de mouvements citoyens, des associations des femmes, la société civile, les officiers de FARDC, de la PNC, les Professeurs d’université et la presse.

Le délégué du Maire de Goma a remercié tout au début des accises, l’organisateur et ses partenaires pour la tenue de cet atelier, cadre d’échange réunissant les forces de défense et de sécurité ainsi que la population civile pour la paix et la sécurité, cheminant avec la volonté ferme du chef de l’Etat et Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans cet état de siège, où les forces sont plus que déterminées à ramener la paix et la sécurité à la satisfaction du peuple.

 Après avoir écouté attentivement les doléances de la population du Nord Kivu, représentée par les différentes structures à la recherche d’un lendemain paisible et heureux, le délégué du maire a souligné quant à la sécurité que : « nous sommes ensemble et faisons ensemble pour que celle-ci ne soit pas un vain mot, mais plutôt une réalité palpable, car elle nous revient tous sur son plan horizontal », a-t-il indiqué avant solliciter que soient formulées, à l’issue des assises,  des recommandations et suggestions à l’intention du maire pour traitement.

D’entrée du jeu, les participants ont suivi la synthèse d’une étude faite du Ier au 30 décembre 2020 par le JPSC en collaboration avec Kennedy  Kihangi Bindu, Professeur de Droit public et vice-recteur à l’ULPGL/Goma, portant sur l’implication des jeunes dans la prévention et la résolution des conflits dans la ville de Goma : Causes, conséquences et les perspectives de solutions.

De cette étude il ressort que certains éléments de la PNC sont cités dans des cas de l’insécurité dans la ville de Goma. Cet Exposé a été suivi tour à tour par des brèves présentations de délégués de structures ayant mandat de la population. Le prof Kennedy a repris la parole pour ramasser tout ce qui a été dit en toute franchise par les composantes afin un mélange hétérogène au prix de la sécurité et la paix.

« Nous devons tous revoir nos méthodes de revendication et de maintien de l’ordre pour la paix. » La PNC a le rôle d’encadrer les manifestants et non de les réprimer. En cas de débordement, elle rétablit l’ordre par des moyens non violents », a indiqué le prof Kennedy.

Il a demandé à la mairie, aux FARDC, les cadres de base et la PNC, d’échanger régulièrement avec la jeunesse pour savoir son désidérata, abordé des questions évidentes, et de se ressourcer auprès de la société civile détentrice d’amples informations sur les réseaux à la base de l’absence de la sécurité dans certains quartiers de la ville de Goma.

Me Christian Sondirya, secrétaire communautaire, représentant le Président et représentant légal de la 3ème CBCA, a enfin tenu à préciser, à l’ouverture des travaux que la CBCA, que cet atelier a été organisé suite aux crises multiformes que traverse la ville siège des institutions provinciales du Nord-Kivu. Via sa structure en charge des droits humains, la CBCA veut rendre l’expression facile entre les gouvernants et les gouvernés et à chacun d’exprimer son opinion, d’être écouté, et d’écouter les autres sans violence », a-t-il. ACP/NK/BABUNGA/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre