Menu
RSS
Le diocèse catholique de Goma s’enrichit de treize nouveaux diacres.

Le diocèse catholique de Goma s’enr…

L’Evêque du diocèse catho...

Nord-Kivu : Démarrage imminent des études de faisabilité pour le déploiement de 640 km de la fibre optique sur la ligne Kasindi-Butembo-Goma-Bukavu.

Nord-Kivu : Démarrage imminent des …

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Bientôt la campagne de distribution de masse des moustiquaires imprégnées d'insecticides

Nord-Kivu : Bientôt la campagne de …

Le vice-gouverneur de la ...

Le bien-fondé de l'État de siège expliqué aux jeunes ressortissants de Walikale en retraite à Goma.

Le bien-fondé de l'État de siège ex…

Le vice-gouverneur de la ...

vu : 745 rendus en cantonnement et 428 armes dans le cadre de l’état de siège.

vu : 745 rendus en cantonnement et …

La pression exercée contr...

Les 70 participants au forum environnemental de Goma pour la capitalisation des pratiques agricoles durables dans le cadre de l’agroécologie.

Les 70 participants au forum enviro…

Les soixante-dix particip...

Les Fardc redevenues Maitre du quartier général de la milice APCLS de LUKWETI-SHANGO dans le Masisi.

Les Fardc redevenues Maitre du quar…

Les forces armées de la R...

Nord-Kivu : 618 candidats attendus aux épreuves nationales de formation professionnelle dans la Province éducationnelle Nord-Kivu I.

Nord-Kivu : 618 candidats attendus …

Les enceintes du collège ...

Nord-Kivu : Les responsables des confessions religieuses sensibilisés sur l’etat de siège

Nord-Kivu : Les responsables des co…

Le lieutenant-colonel Gui...

Nord-Kivu : L’Union congolaise de femmes des médias promet son accompagnement aux autorités nommées dans le cadre de l’état de siège.

Nord-Kivu : L’Union congolaise de f…

Le vice-gouverneur de la ...

Prev Next

Une organisation estime que le chef des ADF doit être remis à la RDC

Une organisation estime que le chef des ADF doit être remis à la RDC

Le chef des Forces démocratiques alliées (ADF, mouvement rebelle ougandais), Jamil Mukulu, arrêté en Tanzanie devait être remis à la République démocratique du Congo (RDC), où ses hommes ont tué beaucoup de civils, estime le Centre d'études pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (CEPADHO), organisation rd- congolaise basée dans dans la province du Nord-Kivu (est).

Pour cette organisation des droits de l'homme, l'idéal serait d' extrader Jamil Mukulu en RDC où son mouvement continue à " perpétrer des massacres, des enlèvements, des viols de femmes, des incendies, des pillages contre les civils, l'enrôlement des enfants dans le mouvement terroriste", indique un communiqué daté du 15 juillet.

"Cela afin qu'il appelle ses fidèles djihadistes à abandonner leur lutte et pour qu'il réponde ensuite de ses actes devant les cours et tribunaux du pays dans lequel il a opéré", poursuit le communiqué.

Le 10 juillet, la police ougandaise a annoncé que la Tanzanie avait extradé Jamil Mukulu en Ouganda.

Le chef de l'ADF, 51 ans, avait été placé sur la liste des personnes recherchées par Interpol en février 2011.

Interpol a émis une notice rouge contre Mukulu dans le cadre de l'attaque de Mpondwe de 1996 dans le district de Kasese, dans l'ouest de l'Ouganda, et du massacre de juin 1998 à Institut technique de Kichwamba dans le district de Kabarole (ouest), dans lequel environ 80 étudiants ont été tués.

Arrêté en avril dernier en Tanzanie, Jamil Mukulu fait également face à des accusations de violations des droits humains, d'enlèvements et du recrutement d'enfants en Ouganda et en RDC.

KINSHASA, (Xinhua) -- 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre