Menu
RSS
Le diocèse catholique de Goma s’enrichit de treize nouveaux diacres.

Le diocèse catholique de Goma s’enr…

L’Evêque du diocèse catho...

Nord-Kivu : Démarrage imminent des études de faisabilité pour le déploiement de 640 km de la fibre optique sur la ligne Kasindi-Butembo-Goma-Bukavu.

Nord-Kivu : Démarrage imminent des …

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Bientôt la campagne de distribution de masse des moustiquaires imprégnées d'insecticides

Nord-Kivu : Bientôt la campagne de …

Le vice-gouverneur de la ...

Le bien-fondé de l'État de siège expliqué aux jeunes ressortissants de Walikale en retraite à Goma.

Le bien-fondé de l'État de siège ex…

Le vice-gouverneur de la ...

vu : 745 rendus en cantonnement et 428 armes dans le cadre de l’état de siège.

vu : 745 rendus en cantonnement et …

La pression exercée contr...

Les 70 participants au forum environnemental de Goma pour la capitalisation des pratiques agricoles durables dans le cadre de l’agroécologie.

Les 70 participants au forum enviro…

Les soixante-dix particip...

Les Fardc redevenues Maitre du quartier général de la milice APCLS de LUKWETI-SHANGO dans le Masisi.

Les Fardc redevenues Maitre du quar…

Les forces armées de la R...

Nord-Kivu : 618 candidats attendus aux épreuves nationales de formation professionnelle dans la Province éducationnelle Nord-Kivu I.

Nord-Kivu : 618 candidats attendus …

Les enceintes du collège ...

Nord-Kivu : Les responsables des confessions religieuses sensibilisés sur l’etat de siège

Nord-Kivu : Les responsables des co…

Le lieutenant-colonel Gui...

Nord-Kivu : L’Union congolaise de femmes des médias promet son accompagnement aux autorités nommées dans le cadre de l’état de siège.

Nord-Kivu : L’Union congolaise de f…

Le vice-gouverneur de la ...

Prev Next

Tout en consacrant Joseph Kabila « père de la démocratie »

Tout en consacrant Joseph Kabila « père de la démocratie »

Le congrès du BUREC a élu Julien Paluku président national

Depuis un certain temps et suite aux turbulences enregistrées par plusieurs formations politiques de la Rd Congo, des congrès sont convoqués ça et là, dans l’objectif, croit-on savoir, pour leur permettre de se prononcer quant aux enjeux de l’heure, dominés par la reconfiguration de la Majorité présidentielle, après l’auto-exclusion du G7 et l’organisation du dialogue par le Président de la République.

Les membres du parti politique Bloc Uni pour la Renaissance et l’Emergence du Congo ont élu Julien Paluku Kahongya au terme du premier congrès national de cette formation tenu du vendredi 13 à ce samedi 14 novembre, dans la salle polyvalente de l’Hôtel Cap Kivu de Goma. Jean-Marie Kasereka Katokolyo et Cyprien Mbele Mombi sont respectivement premier et deuxième vice-présidents de cette formation membre de la Majorité présidentielle.

Dans son allocution de clôture, Julien Paluku a surtout salué la sérénité et la perspicacité qui ont accompagné les échanges qui, selon lui, constitue la marque distinctive d’un nouveau souffle qui s’est rependu sur chacun. Il a surtout salué la décision des Congressistes du Burec pour avoir consacré le Président Joseph Kabila, Père de la démocratie, affirmant que c’est à travers lui que beaucoup d’entre les Congolais ont pu voter pour les dirigeants de leur choix. Elu aux destinées du Burec pour les cinq prochaines années, Julien Paluku a ainsi recommandé l’unité au tour de la Nation Congolaise, dénominateur commun sur lequel les Congolais devraient focalisés leurs efforts.

L’unité au tour de la Nation Congolaise constitue « donc de bâtir une nouvelle cathédrale sans démolir les petites chapelles où l’on se retire pour réfléchir sur le sens de la vie ». Remerciant ceux qui ont placé leur confiance en lui en l’élevant à la tête du Burec, Julien Paluku a promis de donner le meilleur de lui-même pour porter haut le flambeau du parti qui prône l’unité, la renaissance et l’émergence d’un Congo.

Disons qu’au cours de ces assises de Goma auxquels ont pris part les délégués en provenance des 26 provinces que comptent la RDC, les membres du Burec ont passé en revue la situation du pays face aux enjeux de l’heure. D’importants réaménagements viennent d’être opérés avec l’intégration des considérations pertinentes. Il s’agit notamment de l’élévation de la Présidence nationale au rang d’un organe élu sur une liste avec ses deux adjoints. Il représente le Parti devant la Justice et les tiers, nomme le Secrétaire général et ses adjoints, les secrétaires fédéraux ou interfédéraux. Aussi, le secrétariat politique est désormais doté d’une autonomie administrative pour la gestion du parti au quotidien.

L’institution d’un conseil politique national au titre d’organe de contrôle avec des ramifications au niveau des fédérations, l’institution des commissions ad hoc de discipline au niveau du secrétariat politique national, des fédération et des secrétariat exécutif national et des fédérations, sont parmi tant d’autres les principales résolutions adoptées à l’issue des travaux.

Dans le rapport final, les membres du Burec se sont déclarés ouverts à toutes les propositions constructives en dépit des toutes les confessions politiques qui s’observent au sein de l’espace politique congolais. Réaffirmant « son appartenance à la grande famille de la Majorité Présidentielle et a décidé de consacré le Président de la République démocratique du Congo, Autorité Morale de la Majorité Présidentielle, Père de la démocratie ». Une remise cadeaux symboliques au premier Président Elu du Burec a clôture le Congrès de cette formation qui repose sur l’Unité, la Renaissance et l’Emergence d’un Congo nouveau et prospère.

(JMNK)

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre