Menu
RSS
État de siège/Nord-Kivu : Le renforcement de la coopération abordé par le Gouverneur Militaire et la Cheffe de la Monusco

État de siège/Nord-Kivu : Le renfor…

Le gouverneur militaire d...

Nord-Kivu : les difficultés des PVH exposées à l’Autorité provinciale nommée dans le cadre de l’état de siège.

Nord-Kivu : les difficultés des PVH…

Le vice-gouverneur de la ...

Le Vice-gouverneur informé des revendications de l’intersyndicale des médecins du Nord-Kivu.

Le Vice-gouverneur informé des reve…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire érige momentanément son quartier général à Beni.

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire…

Le gouverneur militaire d...

la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi paie les frais de participation aux Examens d’Etat pour 103 finalistes sinistrés de l’éruption volcanique du Nyiragongo.

la Fondation Denise Nyakeru Tshisek…

La Fondation Denise Nyake...

Inhumation au cimetière Makao-Kibati sous une grande consternation des Editeurs Raphael Kiwongi et Jean Luc Nyembo.

Inhumation au cimetière Makao-Kibat…

Les deux Editeurs des jou...

Arrestation de 4 personnes  transportant des explosifs à la barrière de Biakato-Mambasa/Ituri

Arrestation de 4 personnes transpo…

Le Service de communicati...

Dr Muyembe conseille les congolais d’accepter le vaccin contre la Covid-19.

Dr Muyembe conseille les congolais …

Le Gouverneur militaire d...

Nord-Kivu : relance des travaux de canalisation des eaux de pluie drainées sur le tronçon Buhene-Majengo.

Nord-Kivu : relance des travaux de …

Le Gouverneur militaire d...

Deuxième visite du Gouverneur Militaire du Nord-Kivu à Kitchanga.

Deuxième visite du Gouverneur Milit…

Le Gouverneur Militaire d...

Prev Next

la marche de l’opposition contre la loi électorale dispersée à Goma

la marche de l’opposition contre la loi électorale dispersée à Goma

La police nationale a dispersé, lundi 19 janvier, à Goma, dans le chef-lieu du Nord-Kivu, une marche de l’opposition contre la loi électorale, modifiée et adoptée, le week-end dernier à l’Assemblée nationale. L’examen de ce texte devrait commencer le même jour au Sénat à Kinshasa.

 

La police lourdement déployée tôt le matin sur les principales artères et les points névralgiques de la ville de Goma a interpellé des manifestants. Les activités étaient pratiquement à l’arrêt sur les grandes artères où une tension était perceptible entre manifestants et forces de l’ordre qui se sont affrontés.
Selon des témoins, les policiers ont fait recours aux gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants qui, de leur côté, leur lançaient des projectiles, faisant quelques blessés.

Lire aussi: Bukavu: marche de l’opposition contre le nouveau projet de loi électorale

Quelques manifestants ont été blessés et certains leaders de l’opposition interpellés dont Rubens Mikindo, président fédéral de l’UDPS au Nord-Kivu et Christian Badose, porte-parole provincial de l’Ecide, deux partis de l’opposition.

Deux policiers de la Monusco ont été blessés à la tête et à l’épaule par les manifestants en colère. Leur état n’est pas critique, selon le médecin qui les soigne. Le véhicule à bord duquel ils roulaient a en revanche été fortement endommagé.
Les membres de la coalition de l’opposition qui avaient appelé leurs militants à manifester ce matin estiment que l’interdiction de cette marche par le maire de la ville de Goma, pour des raisons de sécurité, n’a pas de fondement juridique.
Les manifestants de la commune de Birere et du quartier Mapendo se disent déterminés à marcher jusqu’à obtenir la suspension de l’examen de la loi électorale.
L’article 8 de ce texte dispose désormais que la liste électorale soit actualisée en tenant compte de l’évolution des données démographiques et de l’identification de la population. Selon des députés de la Majorité qui ont voté pour ce texte, le recensement permettra à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) de disposer d’un fichier central de la population et d’évoluer sur des bases saines.
Les opposants estiment par contre que faire du recensement un préalable aux prochaines élections retarderait celles-ci et risque de conduire, de fait, à la prolongation du mandat du président Kabila au-delà de 2016.
 
Lit sur radiookapi.net
back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre