Menu
RSS
Nord-Kivu : Démarrage imminent des études de faisabilité pour le déploiement de 640 km de la fibre optique sur la ligne Kasindi-Butembo-Goma-Bukavu.

Nord-Kivu : Démarrage imminent des …

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Bientôt la campagne de distribution de masse des moustiquaires imprégnées d'insecticides

Nord-Kivu : Bientôt la campagne de …

Le vice-gouverneur de la ...

Le bien-fondé de l'État de siège expliqué aux jeunes ressortissants de Walikale en retraite à Goma.

Le bien-fondé de l'État de siège ex…

Le vice-gouverneur de la ...

vu : 745 rendus en cantonnement et 428 armes dans le cadre de l’état de siège.

vu : 745 rendus en cantonnement et …

La pression exercée contr...

Les 70 participants au forum environnemental de Goma pour la capitalisation des pratiques agricoles durables dans le cadre de l’agroécologie.

Les 70 participants au forum enviro…

Les soixante-dix particip...

Les Fardc redevenues Maitre du quartier général de la milice APCLS de LUKWETI-SHANGO dans le Masisi.

Les Fardc redevenues Maitre du quar…

Les forces armées de la R...

Nord-Kivu : 618 candidats attendus aux épreuves nationales de formation professionnelle dans la Province éducationnelle Nord-Kivu I.

Nord-Kivu : 618 candidats attendus …

Les enceintes du collège ...

Nord-Kivu : Les responsables des confessions religieuses sensibilisés sur l’etat de siège

Nord-Kivu : Les responsables des co…

Le lieutenant-colonel Gui...

Nord-Kivu : L’Union congolaise de femmes des médias promet son accompagnement aux autorités nommées dans le cadre de l’état de siège.

Nord-Kivu : L’Union congolaise de f…

Le vice-gouverneur de la ...

Tenue à Goma des travaux du forum environnemental sur les dispositifs d’accompagnement des agriculteurs dans la transition agroécologique.

Tenue à Goma des travaux du forum e…

Les délégués des associat...

Prev Next

Portail de la Province du Nord-Kivu - lundi, 22 mars 2021

Lancement à Goma de la 16e édition de formation des formateurs sur le mécanisme de partage des risques dans le financement de la chaine de valeur agricole

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, a procédé ce lundi à Serena Hôtel de Goma, au lancement officiel de la 16ème édition du séminaire de formation des formateurs sur le mécanisme de partage des risques dans le financement de la chaine de valeur agricole, une initiative la Banque Centrale du Congo (BCC) et l’Association Africaine du Crédit Rural et Agricole (AFRACA).

Dans son mot d’ouverture, le chef de l’exécutif provincial, a remercié les organisateurs, notamment la Banque Centrale du  Congo (BCC) et l’Association Africaine du Crédit Rural et Agricole (AFRACA), pour avoir choisi la ville de Goma,  chef-lieu de la province du Nord-Kivu pour abriter ces assises qui vont durer cinq jours, soit du 22 au 26 mars à l’intention des experts de la RDC et de quelques pays africains, des institutions financières, des banques, coopératives et les Institutions des micros finances (IMF).

Pour l’autorité provinciale, « cette action de renforcement des capacités en faveurs des institutions financières de la RDC entre dans le cadre de la concrétisation de la volonté exprimée par le Président de la République, Félix Tshisekedi, en vue de stabiliser et de relancer l’économie nationale ».

Il a émis le vœu de voir « un accent particulier etre porté sur la promotion de l’agriculture et des activités rurales en vue d’impulser une croissance durable et exclusive au fait d’améliorer notamment la sécurité alimentaire, réduire la pauvreté et enfin favoriser l’inclusion financière en RDC ».

Le Chef de l’Exécutif provincial au Nord-Kivu a ainsi relevé que la République Démocratique du Congo est confrontée à plusieurs difficultés et contraintes majeures de financement de l’agriculture et du développement rurale en termes de carence des ressources de financement, de l’absence  des structures appropriées de financement, au manque d’accès des paysans, fermiers et autres exploitants agricoles au crédit, à l’inexistence des mécanismes appropriés pour atténuer les risques avec les garanties ou l’assurance agricole.

Cette formation des formateurs, vise à promouvoir l’agriculture et le développement rural qui offrent des avantages indéniables pour le pays, notamment la diversification économique, la croissance durable et inclusive, l’inclusion financière, la lutte contre la pauvreté, l’autosuffisance et la sécurité alimentaire, « la dédollarisation » de l’économie et l’accumulation de réserve de changes.

Pour sa part, le directeur de cabinet du gouverneur de la BCC, M. Louis N’sa Elongo Isemoli, a signifié que son institution, dans le souci de promouvoir une croissance durable et inclusive, s’active déjà pour la levée de la contrainte majeure de financement de l’agriculture et du développement durable en RDC.

Cet Envoyé du Gouverneur de la BCC a révélé que la RDC s’avère un scandale agricole avec un potentiel faramineux dont environ 80 millions d’hectares en terres arables avec seulement 10% qui sont exploitées. Il a révélé qu’une majorité de la population, soit 60%, vit en milieu rural avec comme principale activité l’agriculture, la pêche et l’élevage. Le paradoxe est que cette population reste exposée à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition.

Avec des conditions climatiques et écologiques très favorables et sans précédent en Afrique, mais la RDC importe en moyenne par an, des denrées alimentaires évaluées à 1 milliards trois cent millions de dollars, soit 15% de la valeur d’importation totale, a-t-il déploré.

La directrice chargée des relations multilatérales de l’AFRACA, Mme Anny Caroll Ngo Bakang, a pour sa part, invité les IMF durant cette édition, à améliorer le taux d’intérêts de crédit qui varie aujourd’hui entre 35 et 80%, situation qui ne permet pas aux nécessiteux à accéder aux crédits et au partage des expériences.

Elle a enfin révélé que l’AFRACA et la BCC, va mettre sur pied dans les prochains jours, un projet national, qui consiste à l’assurance agricole, l’assistance technique, la formation, les garanties et la redynamisation de l’agriculture. Nombreuses personnalités ont pris part à cette cérémonie d’ouverture entre autres M. Patrice Mulongo Kibawa, directeur provincial de BCC/Nord-Kivu.CELLCOM/GP-NK

Read more...
Subscribe to this RSS feed
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre