l’Université libre des pays des grands lacs (ULPGL/Goma) déverse 230 diplômés sur le marché de l’emploi.

L’Université libre des pays de grands lacs (ULPGL) de la ville de Goma,  a déversé sur le marché d’emploi 230 gradués, licenciés et DEA  au cours d’une double cérémonie de collation de grades académiques et de la clôture de l’année académique2021-2022, qui s’est déroulée ce samedi au sein de cette institution, en présence du vice-gouverneur de la province  du Nord-Kivu, le Commissaire Divisionnaire Jean-Romuald Ekuka Lipopo et du Président national de l’église du Christ au Congo ainsi que de plusieurs autres personnalités.

 

Dans son allocution, l’Autorité provinciale a exprimé sa satisfaction de voir une institution au rang de l’Ulpgl dans sa juridiction disposer des bâtiments qui reflètent la qualité des enseignements dispensés. Il a loué les efforts de l’état de siège qui ont conduit à la clôture en toute bonté de cette année académique. Cet officiel a remercié l’institution pour le respect de l’instruction ministérielle ce qui fait montre, a-t-il reconnu, d’une bonne collaboration au sein de cette ‘université et la bonne gestion qui entre dans le respect des textes légaux. 

 

 » Je suis ravi que l’Ulpgl a placé toutes ces préoccupations en ordre utile dans son plan d’action et dans ses priorités. Les réalisations que nous venons de suivre font l’honneur et la fierté de cet établissement d’enseignement d’élites et aussi de la province du Nord-Kivu. Nous sommes tous témoins de la qualité du travail abattu et des réalisations physiquement concrètes notamment les bâtiments qui nous entourent… Ceci est une preuve éloquente de la contribution de cette institution a reconstruction et le développement du pays à travers la formation de la jeunesse« , a dit le commissaire divisionnaire Ekuka.

Prenant la parole dans sa politique générale, le Recteur de cette alma mater, le Prof. Dr Wasso Misona Joseph, a félicité les lauréats avant de leur souhaiter plein succès dans la vie professionnelle en vue de défendre bien l’honneur et la dignité de cette Université classée parmi les dix meilleurs du pays pour l’année académique dernière.   

Il a salué l’engagement des acteurs de l’enseignement durant cette année particulière caractérisée non seulement par les pandémies et épidémies de coronavirus et Ebola mais aussi de l’éruption volcanique du Nyiragongo, des faits qui ont poussé les autorités à suspendre les études pendant certains temps avant que le monde puisse décéder afin de s’y adapter. 

Cette Autorité académique a vanté les mérites de son université qui lui ont valu une côte positive par le Ministère de tutelle lors des états généraux qui ont abouti à une résolution accordant l’organisation de la faculté de Médecine à 16 universités seulement sur toute l’étendue du territoire national dont l’Ulpgl. 

En perspective, le Recteur Wasso   a noté les efforts en cours pour adapter Ulpgl aux réformes proposées par le ministre a la prochaine année académique. Il a ainsi promis que cette institution va commencer l’année avec le nouveau programme configuré. Il a également remercié les enseignants qui se sont donnés corps et âme pour continuer les activités qui ont abouti jusqu’à cette cérémonie. 

 

De son côté, le Secrétaire général académique, Prof. Dr Kennedy KIHANGI BINDU, a souligné que l’Ulpgl a fonctionné avec plus 3.538 étudiants dont 1.560 filles et 2.978 garçons. 950 finalistes ont terminé l’année et seulement 230 se présenté à la première session. Les 3538 étudiants de Ulpgl sont répartis dans 7 facultés   notamment la Théologie l’Economiste et gestion, le Droit, la Psychologie et sciences de l’éducation, la Santé et développement communautaire, sciences et technologie appliquée et enfin la médecine.

 Enfin, le président des étudiants, Mikekemi Steven a remercié les autorités académiques pour le suivi normal des activités et l’attention particulière qu’elles ont accordé aux étudiants depuis le début de l’année Il a fini par appeler les finalistes à venir étudier dans cette Université d’excellente.

Acp Gabriel Kashugushu/kms