Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 91
Le Vice-premier ministre José Makila apprécie positivement les travaux d’asphaltage de la piste d’atterrissage de l’Aéroport de Beni-Mavivi. - Province du Nord-Kivu

Le Vice-premier ministre José Makila apprécie positivement les travaux d’asphaltage de la piste d’atterrissage de l’Aéroport de Beni-Mavivi.

Le Vice-premier ministre et ministre des Transports et vois de communication, José Makila Sumanda a effectué ce samedi 27 mai une visite d’inspection des travaux d’asphaltage de la piste d’atterrissage de Mavivi/Beni en cours d’asphaltage sur financement de la Mission des nations unies à l’ordre de 1,6 million de dollars américains.

« Au départ, je dois, au nom du Gouvernement, remercier nos amis de Monusco qui ont eu l’initiative d’asphalter cet aéroport sur deux mille mètres », s’est réjoui le Vice-ministre avant d’annoncer la prise en charge des mètres des accotés, l’idéal étant de rester dans les normes internationales.

Pour José Makila qui avait dans sa suite le Gouverneur Julien Paluku, sa visite d’inspection a surtout pour motivation une preuve que Beni n’est jamais oubliée par la Communauté nationale. 

« Notre arrivée ici c’est pour exprimer notre solidarité de toute la Nation envers nos frères et sœurs de Beni », a assuré le Patron des Transcoms qui a formulé le vœu de voir l’aéroport de Beni-Mavivi être hissé au niveau international et prouver « aux ennemis de la République que Beni ne tombera jamais ». 

Pour plus de modernisation, le Gouvernement central a ainsi chargé le Gouverneur d’entrer en contact avec les operateurs économiques de la région pour l’érection d’une aérogare et ainsi répondre aux exigences de l’Organisation internationale de l’aviation civile.  

D’après les projections d’ici fin juillet, près de mille six cents mètres seront faits prêts sur les 2.500 mètres de longueur maximale. Bienfait Muniyi