Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 91
Recrudescence des cas d’insécurité en province du Nord-Kivu. - Province du Nord-Kivu

Recrudescence des cas d’insécurité en province du Nord-Kivu.

Depuis  le mercredi  dernier la situation  sécuritaire  dans la province  du Nord-Kivu  a été   jugée  relativement  calme mais  volatile  suite à l’activisme  des groupes  armés  tant étrangers  que locaux  et  des manifestations  hostiles  à la paix  çà et là, a appris l’ACP lundi au cours du briefing de la Monusco-Goma.

Le 28 juin  dernier, les présumés  miliciens   mai-mai commandé par un certain Charles,  ont  attaqué  les postes  de FARDC  à Nyabitala  et Humule,  à 3 et 4 km  à l’Ouest  de la COB/Nyamilima, dans le territoire  de Rutshuru. 

Une  force  de réaction   rapide  pour  dominer  la zone  de Nyamilima  jusqu’à  Buramba  a été  vite  envoyée  pour  bouter  les hors  la loi de la zone  et prévenir  toute  menace  à l’encontre  de la  population civile, poursuit la source qui fait état d’un  soldat  FARDC  grièvement  blessé  qui  été acheminé à l’hôpital  de référence  de Nyamilima pour une prise en charge correcte. 

A  la même   date,  a ajouté la source,  la force  de la Monusco  a organisé  une  escorte  spéciale  pour  le rapatriement  de treize (13)  ex- combattants  sud-soudanais  logés  dans le camp  de la localité  de Munigi  à 10 km   de Goma-ville  en vue  de leur rapatriement  vers  divers  pays. 

En  territoire  de Walikale, un  projectile  non  identifié,  a été  découvert en date du 01er   juillet  ainsi  une  patrouille  a été  lancé  par  la COB/Walikale  pour   marquer  le site   du projectile  et  sensibiliser  les  habitants. 

Dans les  localités de  Ntoto,  Nyanzale  et  Kitchanga, 06  éléments  des groupes  armés  FDLR, mai mai Kifua-fua, FOCA,  se sont  rendus  à la  Monusco  avec  des armes AK-47  et des sacs  des munitions avant d’être orientés   au département  DDRRR.

ACP/Kingombe  et  Kambobo/KMS