Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 91
Une effervescence en ville de Goma après la victoire des Léopards de la RD Congo contre les Diables Rouges du Congo-Brazza. - Province du Nord-Kivu

Une effervescence en ville de Goma après la victoire des Léopards de la RD Congo contre les Diables Rouges du Congo-Brazza.

La ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu n’est restée en marge de la célébration de la victoire méritée des Léopards de la RD Congo contre les Diables Rouges de la République du Congo.

Aussitôt le coup sifflet donné, une effervescence a gagné les artères et les artères principales de la ville volcanique. Une clameur assourdissante s’est rependue toute la soirée festive. Dans les débits de boisson la bière a coulé à flots.

Des bruits des bidons, klaxons, des sifflets ont retentis à travers tous les coins. Des cris de joie à l’honneur du Sélectionneur national, Florent Ibenge ainsi qu’au Gardien des buts et Capitaine du jour, Robert Kidiaba pour les prouesses dont il fait montre durant la rencontre en dépit des deux buts encaissés.

« Merci Mbokani, merci Ibenge, Victoire de Kabila, ce n’est pas la première fois…, vive le Rais et Julien Paluku,

basakana na mboka na biso te, toboyi ba échec,  oh ! Léopard ! », telles sont les exclamations entonnées par les manifestants ivres de joie

Pour le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu, cette victoire constitue une des retombées de la paix en voix recouvrée grâce à la perspicacité du Chef de l’Etat Joseph Kabila.

Julien Paluku Kahongya qui a  reconnu que « le véritable Congo c’est la RDC »,  l’avait prédit dans son pronostic un deux buts de différence   en faveur de la RDC avant d’avouer  que « cette victoire est du peuple congolais, les léopards se sont réveillés grâce à l’appel d’un seul homme, Joseph Kabila Kabange ».

Nos correspondant établis dans les villes de Beni et de Butembo, plus au Nord de Goma (+/- 400 km) relatent la même effervescence.

Selon le palmarès, les Léopards de la RDC a déjà eu raison des Diables Rouges à quatre reprises. En 1968 et 1972 par un score identique en éliminatoire, des 3-0, puis en 1985 par une score de 5-2 et 2-1 en aller et au retour. L’unique  victoire (2-1) des congolais de Brazzaville contre les Léopards de la RD Congo remonte à 1974.

 

ACP/Symphorien Kambale/kms.