120 leaders locaux de Pinga/Walikale formés sur les questions liées à la protection des civils et des enfants

La section des Affaires civiles (CAS) de la Monusco/Goma, a organisé  dernièrement à Pinga dans le territoire de Walikale en province du Nord-Kivu, un atelier de formation en faveur des leaders locaux, des sociétés civiles, des leaders communautaires, des acteurs locaux, les éléments des FARDC, la PNC, l’ANR et les dirigeants traditionnels sur les questions liées à la protection des civils et celui des enfants habitant ce territoire a-t-on appris ce lundi au cours d’un briefing de la Monusco.

Selon les organisateurs, cette activité visait à renforcer les capacités des plus de 120 acteurs locaux de la région qui méritent avoir les compétences qui les aideraient non seulement à traiter les problèmes liés à la protection des civils y compris les enfants mais aussi assurer leurs propre protection étant donné que la base opérationnelle de la Monusco basée à Pinga (COB) va fermer ses portes dans un futur proche. Cette décision a été annoncée dernièrement par le chef de bureau de la Mission d’organisation des nations unies pour la stabilisation de la République Démocratique du Congo (Monusco/Goma), M. Daniel Ruiz.

ACP/ANACLET/KMS